1 min de lecture GIGN

GIGN : un gendarme grièvement blessé par un candidat au concours d'entrée

L'accident se serait déroulé alors que l'un des candidats nettoyait son arme après un exercice de tir de précision.

Un homme du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN).
Un homme du Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN). Crédit : WITT/SIPA
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Les épreuves de sélection pour rejoindre le Groupement d'intervention de la gendarmerie nationale (GIGN) auraient pu virer au drame. Après un exercice de précision au tir avec des pistolets automatiques, un candidat au concours d’entrée au GIGN en a blessé un autre grièvement, mercredi 7 décembre sur la base de Mondésir dans l’Essonne, rapporte le journal le Parisien. "Le pronostic vital de la victime n’est pas engagé", a indiqué une source proche du dossier.

La victime a reçu une balle à bout portant dans la cuisse. D'après les premiers éléments de l'enquête, l'accident se serait déroulé après l'exercice de tir. En effet, après l’exercice, les stagiaires devaient nettoyer leurs armes. C'est pendant la manipulation que l'un d'entre eux a appuyé sur la détente et blessé un autre candidat. Les épreuves de sélection d'entrée au GIGN ont alors été interrompues.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
GIGN Sécurité Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants