1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Défilé du 1er mai : Brahim Bouarram était jeté à la Seine, il y a 20 ans, par des skinheads
1 min de lecture

Défilé du 1er mai : Brahim Bouarram était jeté à la Seine, il y a 20 ans, par des skinheads

Ce Marocain de 29 ans a été tué en marge du défilé du Front national, le 1er mai 1995.

En 1995, les Français ont manifesté en hommage à Brahim Bouarram, place de l'Opéra.
En 1995, les Français ont manifesté en hommage à Brahim Bouarram, place de l'Opéra.
Crédit : MICHEL GANGNE / AFP
Marie-Pierre Haddad

Le Front national défile, ce vendredi 1er mai, dans les rues de la capitale. Deux interventions de militantes Femen ont fortement perturbé le discours de Marine Le Pen. Ce défilé marque aussi les 20 ans de la mort de Brahim Bouarram. Ce Marocain de 29 ans est mort noyé dans la Seine, qui était alors en crue. Il y a été poussé par des skinheads champenois qui participaient au défilé du Front national.

Le triste événement fera la une des médias. Jean-Marie Le Pen avait qualifié l'affaire de "faits divers" n'ayant "aucun rapport" avec le Front national, rappelle BFMTV. Le président François Mitterrand ira se recueillir sur le lieu du drame : "Je ressens ce crime comme une grande souffrance", avait-il dit.

Un hommage rendu par Anne Hidalgo

Le 15 mai 1998, Mickaël Fréminet a été condamné, par la cour d'Assises de Paris, à huit ans de prison pour le meurtre de Brahim Bouarram. Trois autres personnes seront condamnées pour "non-assistance à personne en danger". La mort du jeune homme est devenue le symbole de la lutte contre le racisme.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a rendu hommage à Brahim Bouarram, en présence de son fils Saïd. Elle a déposé une gerbe près de la plaque honorant sa mémoire au Pont du Carroussel. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/