1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Booba et Kaaris : ce qu'il s'est dit à l'audience avant leur placement en détention
1 min de lecture

Booba et Kaaris : ce qu'il s'est dit à l'audience avant leur placement en détention

Le tribunal correctionnel de Créteil a renvoyé au 6 septembre le procès des deux rappeurs. Ils ont été placés en détention provisoire, ainsi que les neuf autres prévenus.

Les rappeurs Booba et Kaaris
Les rappeurs Booba et Kaaris
Crédit : AFP / Montage RTL.fr
L'avocat de Kaaris Me Yacouti régit au verdict
00:00:21
La réaction de Me Le Bras, l'avocat de Booba
00:00:18
Cindy Hubert & Caroline Drzewinski

À l'issue d'une audience électrique, le tribunal correctionnel de Créteil a renvoyé au 6 septembre le procès de Booba et Kaaris, suite à leur bagarre à l'aéroport d'Orly. Les deux rappeurs, ainsi que les neuf autres prévenus, ont été placés en détention provisoire. Kaaris et ses proches au centre pénitentiaire de Fresnes, Booba et les siens à Fleury-Mérogis.

Avant l'audience, la star du rap français Booba avait exprimé des regrets, déclarant que "ce qui est arrivé est inexcusable, déplorable". L'audience en comparution immédiate a eu lieu dans la salle de la cour d'assises de Créteil, équipée de deux boxes pour séparer les deux rivaux et leurs clans

Alors que beaucoup s'attendaient à un nouveau clash, les rappeurs ont fait profil bas, assurant que "tout est apaisé" entre eux. Et Booba de surenchérir : "Si on doit être irréprochable pour la justice et pour le rap, ce sera sans problème". Des déclarations qui n'ont pas convaincu les magistrats, qui ont préféré les placer en détention pour éviter toute pression sur les témoins.

La décision, accueillie avec des cris de surprise et de protestation, a indigné les avocats de deux parties, qui la jugent disproportionnée. "Le tribunal a décidé de ne pas faire de distinguo. C'est tout simplement scandaleux (...). Le tribunal a décidé de faire droit à l'opinion publique et a décidé que la justice se rendait sur les réseaux sociaux", a déclaré l'avocat de Kaaris Me Yacouti. Les prévenus risquent jusqu'à sept ans de prison et 100.000 euros d'amende

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.