1 min de lecture Attentats à Paris

Attentats à Paris : un onzième homme inculpé en Belgique

Un Belge d'une trentaine d'années a été inculpé ce vendredi 22 janvier pour "assassinats terroristes et participation aux activités d'un groupe terroriste".

La chaîne américaine CNN a consulté des documents sur les attentats de Paris
La chaîne américaine CNN a consulté des documents sur les attentats de Paris Crédit : Pierre Charlier / Panoramic
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Un Belge d'une trentaine d'années a été inculpé vendredi 22 janvier pour "assassinats terroristes et de participation aux activités d'un groupe terroriste" dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris, selon le parquet fédéral belge. Selon les médias belges, il s'agirait d'un proche d'Abdelhamid Abaaoud, l'organisateur présimé des attentats de Paris. 

"Le nommé Zakaria J., né en 1986, de nationalité belge, qui avait été interpellé le 20 janvier chaussée de Gand (à Molenbeek) a été placé sous mandat d'arrêt (en détention provisoire, NDLR) par le juge d'instruction", a précisé le parquet dans un communiqué. Il s'agit du onzième homme inculpé en Belgique dans le cadre de l'enquête sur les tueries du 13 novembre.

Neuf des onze individus inculpés toujours incarcérés

Pour l'heure, le parquet n'a ni confirmé ni démenti l'information selon laquelle Zakaria J. serait un proche d'Abdelhamid Abaaoud, et n'a pas non plus donné de détails sur les faits qui lui sont reprochés. Selon la loi belge, il devra comparaître dans les cinq jours devant la chambre du conseil, une juridiction d'instruction, qui décidera de son maintien ou non en détention provisoire.

L'enquête menée en Belgique a permis de démanteler une partie du réseau qui a aidé l'un des participants présumés aux attentats, Salah Abdeslam, à rentrer en Belgique puis à disparaître. Sur les 11 hommes inculpés en Belgique, neuf sont toujours incarcérés. La justice belge a en effet décidé vendredi 22 janvier de libérer Ayoub Bazarouj, dixième homme inculpé. L'enquête réalisée depuis son arrestation le 30 décembre "ayant permis de constater qu'il n'existait plus d'indices suffisants de culpabilité à sa charge", indique le communiqué du parquet fédéral.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Belgique Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants