1 min de lecture International

Mali : l'ONU appelle à un cessez-le-feu immédiat à Kidal

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé "à la cessation immédiate des combats et à la mise en place d'un cessez-le-feu" à Kidal.

Des soldats français patrouillent aux côtés des forces maliennes, le 27 juillet 2013 à Kidal, dans le nord du Mali (image d'illustration)
Des soldats français patrouillent aux côtés des forces maliennes, le 27 juillet 2013 à Kidal, dans le nord du Mali (image d'illustration) Crédit : AFP / KENZO TRIBOUILLARD
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé mercredi 21 mai "à la cessation immédiate des combats et à la mise en place d'un cessez-le-feu" à Kidal au Mali, a annoncé son porte-parole, Stéphane Dujarric. "Le secrétaire général est profondément préoccupé par la détérioration rapide de la situation à Kidal", a-t-il ajouté.

Ban Ki-moon "souligne en particulier sa préoccupation pour la sécurité des populations civiles et rappelle que la protection des civils est une obligation qui s'impose à toutes les parties", a poursuivi le porte-parole. "Il condamne le meurtre des civils et appelle à ce que tous les auteurs soient traduits en justice".

Toujours selon Dujarric, Ban Ki-moon "réitère l'appel du Conseil de sécurité à la reprise d'urgence du processus de cantonnement et des pourparlers de paix sincères" entre le gouvernement malien et les groupes armés signataires de l'Accord de Ouagadougou.

Des soldats maliens ont été tués, d'autres faits prisonniers par les groupes armés lors d'affrontements mercredi à Kidal, a affirmé une source militaire à l'ONU jointe sur place. Cette source a précisé que les groupes armés semblaient prendre le dessus sur les soldats maliens.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Mali Ban Ki-Moon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants