1 min de lecture Attentats en France

Hayat Boumedienne filmée à son arrivée à l'aéroport d'Istanbul le 2 janvier

Les services de sécurité de l'aéroport d'Istanbul ont diffusé lundi 12 janvier la vidéo de l'arrivée d'Hayat Boumedienne, l'épouse d'Amédy Coulibaly.

Hayat Boumeddiene, 26 ans, est recherchée après les attentats en France de janvier 2015
Hayat Boumeddiene, 26 ans, est recherchée après les attentats en France de janvier 2015 Crédit : FRENCH POLICE / AFP
Marion Dubreuil
Marion Dubreuil
Journaliste RTL

Les services de sécurité de l'aéroport d'Istanbul ont diffusé, lundi 12 janvier, une vidéo de l'arrivée, le 2 janvier 2015, de Hayat Boumeddiene. Sur ces images de sécurité la compagne du jihadiste Amédy Coulibaly apparaît la tête est couverte d'un voile blanc au poste de contrôle où un agent vérifie son identité et son passeport. 

Hayat Boumeddiene, 26 ans, est activement recherchée dans l'enquête sur la série d'attentats qui a fait 17 morts à Paris depuis le mercredi 7 janvier. Elle serait, selon les informations de 6Medias "arrivée sur un vol en provenance de Madrid à l'aéroport Sabiha Gökçen d'Istanbul le 2 janvier en compagnie d'un homme". 

Selon le quotidien pro-gouvernemental Yeni Safak, l'homme a été identifié comme Mehdi Sabry Belhoucine, un citoyen français âgé de 23 ans. Toujours, selon le quotidien Yeni Safak, Hayat Boumeddiene aurait quitté Istanbul, le 4 janvier, pour la ville de Sanliurfa, proche de la frontière syrienne.

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Cavusoglu a confirmé que Hayat Boumeddiene, se trouvait en Syrie depuis le 8 janvier. Il a affirmé que ses relevés téléphoniques le prouvent. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants