2 min de lecture Fusillade usa

Fusillade à Jacksonville : ce que l'on sait sur le tireur

Âgé de 24 ans, David Katz a ouvert le feu lors d'un tournoi de jeux vidéo tuant deux personnes avant de se suicider, dimanche 26 août, à Jacksonville, une ville au nord-est de la Floride.

Des policiers mobilisés à Jacksonville, en Floride
Des policiers mobilisés à Jacksonville, en Floride Crédit : MARK WALLHEISER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
et AFP

Quelques heures après la fusillade, l'identité de l'assaillant a été dévoilée. David Katz, 24 ans, a tué pas moins de deux personnes et blessé onze autres dimanche 26 août. Il a ouvert le feu lors d'un tournoi de jeux vidéo à Jacksonville, une ville au nord-est de la Floride. Le jeune homme, en proie à des troubles mentaux selon une information relayée par Le Parisien, avait déjà séjourné à trois reprises dans des services psychiatriques.

Originaire de Baltimore, l'une des principales villes du Maryland, au nord-ouest des États-Unis, l'auteur des tirs suscitait l'inquiétude de sa mère. Celle-ci trouvait son comportement et son addiction aux jeux disproportionnés, mais ses alertes étaient atténuées par le père du garçon qui les trouvaient excessives. Les parents avaient divorcé lorsque David Katz était adolescent, et celui-ci en aurait gardé des séquelles psychologiques profondes. Jusqu'à tuer deux personnes puis se donner la mort.

Une vaste opération de police a été menée à Baltimore, notamment au domicile familial du "gameur". Un joueur qui participait au tournois de jeux vidéo, interrogé par le Los Angeles Times, a déclaré, avant que le shérif ne le confirme, que le tireur était l'un des participants du tournoi. Cette réunion se déroulait dans un bar de la zone de Jacksonville Landing, qui groupe restaurants et lieux de divertissement au bord de la rivière St Johns.

À lire aussi
Des policiers à Thousand Oaks, près de Los Angeles États-Unis
VIDÉO - Californie : ce que l'on sait de la fusillade près de Los Angeles
>
États-Unis: fusillade mortelle lors d'un tournoi de jeu vidéo Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : GIANRIGO MARLETTA / AFPTV / AFP | Date :

Précédemment éliminé du tournoi

Féru de jeux vidéo, David Katz semblait être un habitué des tournois Madden NFL, un jeu de simulation de football américain, comme le prouve le tweet ci-dessous. Dès lors, que s'est-il passé ce dimanche à Jacksonville ? Un conflit a-t-il éclaté avec certains adversaires ? A-t-il mal vécu son élimination ? Autant de questions qui restent encore sans réponse au lendemain du drame. 

Alors que la compétition battait son plein, David Katz a fait feu dans la foule, et les raisons de son geste restent à ce stade mystérieuses. Des témoins ont affirmé que le jeune homme visait précisément certaines personnes, mais les autorités n'ont pour l'heure fourni aucune information précise sur ce sujet. 

La police a par ailleurs lancé un appel à témoins pour obtenir d'autres images de l'attaque et comprendre les raisons qui ont poussé un jeune homme de 24 ans a tué deux personnes et blessé onze autres lors d'une rassemblement de simples passionnés.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Fusillade usa États-Unis Floride
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794548496
Fusillade à Jacksonville : ce que l'on sait sur le tireur
Fusillade à Jacksonville : ce que l'on sait sur le tireur
Âgé de 24 ans, David Katz a ouvert le feu lors d'un tournoi de jeux vidéo tuant deux personnes avant de se suicider, dimanche 26 août, à Jacksonville, une ville au nord-est de la Floride.
https://www.rtl.fr/actu/international/fusillade-a-jacksonville-ce-que-l-on-sait-sur-le-tireur-7794548496
2018-08-27 16:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/mwC46t-UWQ1d6_x1rx263Q/330v220-2/online/image/2018/0827/7794550083_des-policiers-mobilises-a-jacksonville-en-floride.jpg