1 min de lecture Facebook

Facebook revient sur sa censure de la célèbre photo de la petite fille brûlée pendant la guerre du Vietnam

Après avoir provoqué un tollé en Norvège en censurant cette photo, le réseau social est finalement revenu sur sa décision, vendredi 9 septembre.

La célèbre photo d'une fillette brûlée au napalm pendant la guerre du Vietnam
La célèbre photo d'une fillette brûlée au napalm pendant la guerre du Vietnam Crédit : STAFF / UPI / AFP
Clarisse Martin
Clarisse Martin
et AFP

Vive polémique, en Norvège. Vendredi 9 septembre, le réseau social Facebook a censuré la photo d'une jeune Vietnamienne nue brûlée au napalm, y compris dans un post de la Première ministre norvégienne, Erna Solberg, ce qui constitue le premier cas connu de censure d'un chef de gouvernement sur le réseau social. Dans un post Facebook publié en fin de matinée, Erna Solberg s'est indignée de cette action. "Ce que Facebook fait en supprimant des photos de ce type, aussi bonnes soient leurs intentions, c'est éditer notre histoire commune", a-t-elle asséné, espérant "que Facebook saisira cette occasion pour examiner sa politique rédactionnelle".

À la fin de la journée du vendredi 9 septembre, le réseau social américain est revenu sur sa décision, disant tenir compte des réactions et du "statut d'image emblématique et d'importance historique" du cliché. Facebook n'en est pas à son coup d'essai pour des polémiques de ce genre. Le réseau social doit encore passer devant la justice française pour la censure du tableau L'Origine du Monde, de Gustave Courbet.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Facebook Norvège Guerre du Vietnam
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants