2 min de lecture États-Unis

États-Unis : un homme inculpé pour terrorisme après le meurtre d'un Noir

Un ancien soldat de 28 ans a poignardé à plusieurs reprises un passant avec un couteau d'assaut dont la lame atteignait 45 cm.

Une voiture de police à New York (Illustration)
Une voiture de police à New York (Illustration) Crédit : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
103787476925100813301
Félix Roudaut
et AFP

James Jackson devait être jugé pour "crime raciste" après son interpellation pour le meurtre d'un sexagénaire noir à New York. L'ex-militaire fait désormais face à un deuxième chef d'inculpation pour "acte de terrorisme", a indiqué lundi 27 mars le procureur de Manhattan. Selon le procureur Cyrus Vance, le suspect "a rôdé dans les rues de New York pendant trois jours à la recherche d'une personne noire à assassiner, afin de lancer une campagne terroriste contre les habitants de Manhattan et les valeurs que nous portons".

Pour le magistrat, le meurtrier présumé a mis son plan à exécution avec "toute sa présence d'esprit". Le jeune homme de 28 ans s'était présenté de lui-même au commissariat de Times Square, mercredi 22 mars, pour livrer des aveux, 24 heures après avoir poignardé à plusieurs reprises un passant. Aux policiers, il a s'est qualifié de suprématiste blanc et indiqué s'être rendu à New York, "capitale médiatique du monde" pour "faire parler de lui".

Une lame de 45 cm

C'est dans le quartier de la gare des bus de Manhattan, lundi 20 mars dans la soirée, que le suspect a frappé de plusieurs coups de couteau Timothy Caughman, 66 ans, qui vivait dans un refuge pour sans-abri non loin des lieux du drame. Ancien militaire de 2009 à 2012, avec notamment à son actif un séjour en Afghanistan, James Jackson se serait servi d'un immense couteau d'assaut dont la lame atteignait 45 cm.

À lire aussi
Christine Blasey Ford, est la femme qui accuse d'agression sexuelle Brett Kavanaugh, le candidat de Donald Trump à la Cour suprême. États-Unis
États-Unis : l'accusatrice de Brett Kavanaugh accepte de témoigner devant le Sénat

Sa victime a réussi à marcher jusqu'au commissariat de quartier, mais a été déclarée morte à son arrivée à l'hôpital. Le maire de New York, Bill de Blasio, avait qualifié cet acte "d'attaque visant ce qui fait de cette ville la meilleure du monde : sa tolérance et sa diversité". Les services du procureur avaient annoncé le lancement d'une campagne de promotion intitulée "Trop New York pour haïr" (Too New York To Hate), pour inciter victimes et témoins d'actes visant une communauté, une religion ou une ethnie à témoigner.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Terrorisme Meurtre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787848360
États-Unis : un homme inculpé pour terrorisme après le meurtre d'un Noir
États-Unis : un homme inculpé pour terrorisme après le meurtre d'un Noir
Un ancien soldat de 28 ans a poignardé à plusieurs reprises un passant avec un couteau d'assaut dont la lame atteignait 45 cm.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-un-homme-inculpe-pour-terrorisme-apres-le-meurtre-d-un-noir-7787848360
2017-03-28 06:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4VcKTkEpZFTxOuQ_KR65jw/330v220-2/online/image/2017/0328/7787848400_063-655763672.jpg