2 min de lecture États-Unis

Apple et son PDG Tim Cook ouvertement opposés à une loi liberticide dans l'Indiana

Dans l'État de l'Indiana (États-Unis), une loi à été promulguée la semaine dernière permettant aux citoyens américains de discriminer en toute légalité. Le PDG de Apple Tim Cook, et de nombreux patrons, sont montés au créneau.

Tim Cook lors d'une présentation Apple, le 10 septembre 2013, à Cupertino en Californie (archives).
Tim Cook lors d'une présentation Apple, le 10 septembre 2013, à Cupertino en Californie (archives). Crédit : JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
James Abbott
James Abbott

"Il y a quelque chose de très dangereux qui est en train de se passer aux États-Unis". Tim Cook, PDG du géant de l'informatique Apple, s'est montré particulièrement alarmiste dans une tribune que le prestigieux Washington Post lui a accordé dimanche 29 mars. Il est entré en lutte contre différentes lois qui sont à l'étude dans plusieurs états des USA qui voudraient libéraliser le principe de liberté religieuse à un point extrême.

Ainsi, selon les opposants aux textes, ces lois pourraient permettre aux établissements de refuser de servir les couples homosexuels sans craindre de poursuites judiciaires. Et un premier texte de ce type a même été adopté jeudi 26 mars dans l'Indiana au centre-est des États-Unis.

Le timing de ces lois n'est pas le fruit du hasard, mais plutôt du calendrier électoral, avec les élections présidentielles de 2016 dans le viseur de nombreux candidats républicains conservateurs.

Tim Cook, qui a publiquement déclaré son homosexualité en octobre 2014, rappelle dans cette tribune que d'autres législations sont encore plus clairement discriminantes. Au Texas, les autorités pourraient retirer les retraites des prêtres qui autoriseraient des mariages de même sexe. "Au nom d'Apple, je m'oppose à cette vague de législations, où qu'elle émerge. (...) Apple est ouvert à tous, peu importe d'où viennent les gens, à quoi ils ressemblent, ce qu'ils croient, où qui ils aiment. Nous ne tolérerons jamais la discrimination."

À lire aussi
Un policier chargé de patrouiller à la frontière la Californie et le Mexique. immigration
Les États-Unis vont autoriser la détention illimitée d'enfants migrants

Ce "Religious Freedom Restoration Act", ou "Loi pour le rétablissement de la liberté de religion", est donc très controversé aux États-Unis. D'autres grands entrepreneurs se sont manifestés en opposition à ces textes volontairement vagues et menacent même de boycotter tout voyage dans l'Indiana.

Néanmoins, Mark Pence, gouverneur de l'Indiana et potentiel candidat aux primaires républicaines pour les présidentielles de 2016, a annoncé dimanche 29 mars qu'il ne retirerait pas son texte malgré les pressions.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Tim Cook Apple
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777176668
Apple et son PDG Tim Cook ouvertement opposés à une loi liberticide dans l'Indiana
Apple et son PDG Tim Cook ouvertement opposés à une loi liberticide dans l'Indiana
Dans l'État de l'Indiana (États-Unis), une loi à été promulguée la semaine dernière permettant aux citoyens américains de discriminer en toute légalité. Le PDG de Apple Tim Cook, et de nombreux patrons, sont montés au créneau.
https://www.rtl.fr/actu/international/apple-et-son-pdg-tim-cook-ouvertement-opposes-a-une-loi-liberticide-dans-l-indiana-7777176668
2015-03-30 18:13:21
https://cdn-media.rtl.fr/cache/i8acbpgHYFXwtabBynbubQ/330v220-2/online/image/2015/0327/7777153789_063-180221985.jpg