1 min de lecture Police

Roubaix : escroqué par son dealer, il se plaint aux policiers

S'estimant arnaqué par son dealer, un jeune homme de 17 ans a demandé réparation auprès de la police de Roubaix.

Après avoir perdu 20 euros dans un deal de cannabis, un jeune homme de 17 ans a été voir la police de Roubaix. (Illustration)
Après avoir perdu 20 euros dans un deal de cannabis, un jeune homme de 17 ans a été voir la police de Roubaix. (Illustration) Crédit : PABLO PORCIUNCULA / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Certains ne doutent de rien. Lundi soir, un jeune homme de 17 ans, qui estimait avoir été escroqué par un dealer de Roubaix (Nord), s'est présenté au commissariat, afin d'exposer son infortune aux policiers et d'obtenir réparation, a-t-on appris ce mercredi 7 janvier de source policière.

Le jeune homme, qui habite Lille, s'est présenté lundi vers 23h à l'accueil du commissariat de Roubaix, expliquant être venu dans cette ville "pour acheter de l'herbe". Il a raconté aux policiers avoir rencontré un jeune homme, qui lui a montré sa marchandise, avant de partir en courant une fois les 20 euros de la transaction en poche, a-t-on appris de même source, confirmant une information de la Voix du Nord.

La police de Roubaix compréhensive

Les policiers roubaisiens, pleins de bonne volonté, l'ont pris en charge pour aller retrouver l'auteur des faits et, après avoir circulé un moment, l'ont localisé.

Auditionné librement, l'escroc présumé, également âgé de 17 ans, a livré une toute autre version : il a affirmé n'avoir "jamais" vendu d'herbe de sa vie. Il a raconté avoir accepté de "rendre service" au jeune Lillois et avoir pris l'argent, avant de partir dans des immeubles du quartier en quête d'un trafiquant pour le dépanner.

À lire aussi
Des policiers et ambulances devant la préfecture de police de Paris, le 3 octobre 2019. faits divers
Les infos de 6h30 - Attaque de la Préfecture : la piste du "loup solitaire" privilégiée

Il a expliqué être revenu les mains vides pour lui restituer l'argent et n'avoir trouvé personne. Il aurait ensuite partagé son butin avec un ami, avec lequel il serait allé manger un kebab. Il s'est toutefois engagé à rendre l'argent.

Un dossier examiné par le parquet

"C'est un dossier qui va partir pour appréciation au parquet, qui déterminera si oui ou non il y a eu infraction et s'il faut faire des actes supplémentaires ou si on laisse tomber. Les collègues ont consigné tout ça sur procès-verbal", a dit la source policière.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Insolite Cannabis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants