1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. L'inflation négative, bonne ou mauvaise nouvelle ?
1 min de lecture

L'inflation négative, bonne ou mauvaise nouvelle ?

REPLAY - Avec une baisse de 0,4% par rapport à l'an dernier, les prix à la consommation reculent pour la première fois depuis 2009.

Des clients d'un supermarché toulousain, le 28 novembre 2013
Des clients d'un supermarché toulousain, le 28 novembre 2013
Crédit : AFP / REMY GABALDA - Vidéo : Change.org
L'inflation négative, bonne ou mauvaise nouvelle ?
01:15
Bénédicte Tassart & Paul Guyonnet

Le mois de janvier a été bon pour le portefeuille des Français. Comme dans le reste de l'Europe, les prix à la consommation ont baissé le mois dernier, de 0,4% par rapport à l'an passé, une première dans le pays depuis octobre 2009.

Et cette baisse, c'est une excellente nouvelle pour les consommateurs français, à court terme en tout cas. Car dans une perspective plus longue, "il vaudrait mieux que les salaires accompagnent une hausse des prix", explique Bénédicte Tassart, du service économique de RTL.

La situation est stable pour les consommateurs

Dans les faits, cette inflation négative n'est pourtant que conjoncturelle : en janvier, les soldes ont fait chuter les prix dans l'habillement, comme la chute du prix du baril de brut a fait baisser celui de l’essence à la pompe. Pour que la France soit en situation de déflation, il faudrait que la baisse des prix se poursuive sur plusieurs mois consécutifs. 

Avec d'autres indicateurs économiques positifs tels que les prix en légère hausse dans l'alimentation, la situation est donc stable pour les consommateurs français. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/