1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Fonctionnaires : Marylise Lebranchu veut stopper leur "plafond de béton"
1 min de lecture

Fonctionnaires : Marylise Lebranchu veut stopper leur "plafond de béton"

La ministre de la Fonction publique a annoncé mardi 16 juin plusieurs mesures à destination des fonctionnaires.

Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique, est sur la liste "pour la Bretagne avec Jean-Yves Le Drian" dans le Finistère
Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique, est sur la liste "pour la Bretagne avec Jean-Yves Le Drian" dans le Finistère
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Fonctionnaires : Marylise Lebranchu veut stopper leur "plafond de béton"
01:28
Marie-Bénédicte Allaire & Valentin Chatelier

Les fonctionnaires ont des raisons de se réjouir. Marylise Lebranchu, la ministre de la Fonction publique, a annoncé mardi 16 juin un coup de pouce en leur faveur. Plusieurs mesures sont prévues, notamment l'amélioration de la grille des rémunérations d'ici à 2020. Les salaires progresseront plus longtemps qu'à l'heure actuelle, du fait de l'allongement du temps des carrières. Une mesure contre le "plafond de verre des fonctionnaires". "À 42-43-44 ans, le fonctionnaire atteint le plafond de sa rémunération", résume la ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique. 

Autre mesure, les primes seront dès l'an prochain intégrées dans le traitement, ce qui aura une incidence positive sur la retraite - sans toutefois améliorer le salaire. Marylise Lebranchu souhaite également voir se créer un rendez-vous salarial chaque année au printemps.

Toutes ces mesures seraient, selon la ministre, plus justes que le dégel du point d'indice. Les syndicats réclament en effet le dégel de ce paramètre, bloqué depuis 2010, qui calcule le traitement des fonctionnaires. Marylise Lebranchu avait déclaré sur RTL le 27 mai dernier que la situation actuelle ne permettait pas de dégeler le point d'indice. Des mesures néanmoins conditionnées à un accord majoritaire des syndicats. Ces derniers doivent donner leur réponse fin septembre, après la consultation des adhérents.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/