1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Un projet fou pour ressusciter la mer Morte en grand danger
2 min de lecture

Un projet fou pour ressusciter la mer Morte en grand danger

REPLAY - Le niveau de la mer Morte baisse à vue d’œil, de 8 centimètres environ par mois. Un projet de canal pour transvaser l'eau de la mer Rouge dans la mer Morte est en cours.

Rémi Sulmont
Rémi Sulmont
Crédit : Romain Boé
Un projet fou pour ressusciter la mer Morte en grand danger
03:02

Le niveau de la mer Morte baisse d'un mètre chaque année. En 2025, un canal doit être construit pour transvaser de l'eau de la mer Rouge dans la mer Morte, située entre Israël et la Jordanie. C'est elle qui sépare l'Afrique du Moyen-Orient. L'appel d'offre vient d'être lancé même si le résultat n'est pas garanti. Les travaux devraient prendre 10 ans. C'est un projet fou et hasardeux. Ce qui est certain c'est qu'il y a un désastre. La mer Morte est en train de mourir. Ça se voit à l'œil nu chaque mois. La mer perd 8 centimètres par mois. C'est le plan d'eau le plus bas de la terre et il baisse encore. On est à 427 mètres sous le niveau marin.
À ce rythme-là, la mer sera vraiment morte en 2050. Fini les touristes qui se laissent flotter à la surface de l'eau avec les pieds qui dépassent. Fini les vacanciers lisant un journal allongés dans l'eau la plus salée du monde. Fini les photos des bains de boues noires. Terminée, l'industrie touristique autour de ce site magique.
En 60 ans, la mer Morte a perdu un tiers de sa surface essentiellement parce qu'on détourne l'eau du Jourdain qui l'alimentait. Devant l'ampleur de la catastrophe, la Jordanie, Israël et les Palestiniens ont signé ce projet.

Un coût de 15 milliards de d'euros

Concrètement, comment on va transporter l'eau de la Mer Rouge ? L'idée, c'est d'utiliser la différence d'altitude entre cette mer Rouge et la mer Morte et de faire descendre un canal de 180 kilomètres vers la mer Morte sur le territoire jordanien. Il s'agit d'injecter 2 milliards de mètres cubes par an. Le projet global s'il va jusqu’à son terme coûterait 15 milliards d'euros. S'il va jusqu’à son terme, car c'est pas gagné. Même si la mer Morte ne va pas se remplir comme une baignoire dans un problème de maths, le niveau de l'eau va remonter c'est sur, mais pour le reste.

Les questions sont tellement nombreuses, le projet tellement coûteux qu'on va procéder par phase.
Pour l'instant, on va commencer par la construction d'un pipeline et une usine de désalinisation, la plus grande du monde, pour alimenter la région en eau potable. Ce projet de canal est situé dans une région qui manque d'eau. Cruellement. Au départ cela devait être le "Canal de la Paix". Il devait aussi partager l'or bleu entre les Jordaniens, les Israéliens et les Palestiniens. Le blocage du processus de paix entre Palestinien et Israélien a réduit les ambitions mais tout de même : "C'est réconfortant de voir Israël et la Jordanie travailler ensemble", disait un militant écologiste joint par RTL à Amman. Militant qui est pourtant assez inquiet pour la mousse blanche.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/