2 min de lecture Météo

Tempête tropicale Matthew : la Martinique repasse en alerte orange

Le préfet a annoncé le maintien de la fermeture des établissements scolaires et des crèches, ainsi que la limitation "au strict minimum" de la circulation sur les routes.

Les images d'une tempête tropicale enregistrées par la Station spatiale internationale
Les images d'une tempête tropicale enregistrées par la Station spatiale internationale
AymericParthonnaud1
Aymeric Parthonnaud
et AFP

La menace n'est pas encore totalement levée. La Martinique, qui avait été placée en alerte rouge pendant plusieurs heures en raison de la tempête tropicale Matthew qui touche actuellement les Caraïbes, est repassée en alerte orange. "Météo-France place la Martinique au niveau de vigilance orange pour fortes pluies", a annoncé la préfecture sur son site jeudi 29 septembre. À noter qu'en Guadeloupe, le niveau de vigilance a également été rabaissé avec une alerte jaune. 


Le département d'outre-mer avait été placé mercredi en "alerte orange cyclonique" avant d'être élevé au niveau rouge, pour fortes pluies et orages, vents violents et mer dangereuse. Le préfet avait annoncé à cette occasion le maintien de la fermeture des établissements scolaires et des crèches pour la journée de jeudi, ainsi que la limitation "au strict minimum" de la circulation sur les routes en raison "des cumuls de pluies encore attendus" et "des dégâts déjà observés sur les axes routiers (chutes d'arbres, câbles électriques notamment)". 

50.000 personnes privées d'électricité

Selon un bilan mercredi à 17h30 (23h30 heure de Paris), 50.000 clients étaient privés d'électricité , sur un total de 191.000 en Martinique.  "Les interventions des équipes d'EDF se compliquent en raison des conditions météorologiques. Des équipes EDF de Guadeloupe et Guyane" devaient arriver jeudi "en renfort", selon la préfecture, qui avait également dénombré, selon le même bilan, "43 interventions des pompiers" mercredi et "une personne mise en sécurité". Plusieurs réseaux de transports publics maritimes et terrestres ont été suspendus mercredi dès la mi-journée dans l'île. Certaines compagnies aériennes régionales assurant notamment des liaisons entre la Martinique, la Guadeloupe et Saint-Martin ont également suspendues leur vol.

À lire aussi
Les fortes chaleurs frappent la France en ce début de mois de juillet météo
VIDÉO - Chaleur : plusieurs villes battent des records en 2018


Les ministres de l'Intérieur Bernard Cazeneuve et des Outre-Mer Ericka Bareigts ont exprimé dans un communiqué commun "leur solidarité aux habitants des Antilles, et en particulier de la Martinique, touchés par la tempête tropicale Matthew, qui a notamment provoqué d'importantes coupures d'électricité". Les ministres rappellent "à tous les habitants la nécessité de suivre scrupuleusement les consignes de prudence et de sécurité transmises par les préfectures". Bernard Cazeneuve, qui se rend jeudi en Martinique "pour un déplacement prévu de longue date", rencontrera "les équipes engagées pour faire face à ces intempéries", selon le communiqué.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Météo Martinique Outre-mer
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785045561
Tempête tropicale Matthew : la Martinique repasse en alerte orange
Tempête tropicale Matthew : la Martinique repasse en alerte orange
Le préfet a annoncé le maintien de la fermeture des établissements scolaires et des crèches, ainsi que la limitation "au strict minimum" de la circulation sur les routes.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/tempete-tropicale-matthew-la-martinique-placee-en-alerte-rouge-7785045561
2016-09-29 10:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/XkatYXGAS_2uhboQa5BE_w/330v220-2/online/image/2016/0901/7784686984_les-images-d-une-tempete-tropicale-enregistrees-par-la-station-spatiale-internationale.JPG