2 min de lecture Justice

Réforme de la Justice : magistrats et avocats protestent avec humour

Sur les réseaux sociaux et dans les rues de France, les professionnels affichent leur rejet des chantiers de la Justice voulus par le gouvernement. Ils ont baptisé la journée de vendredi 30 mars, celle de la "justice morte".

Les avocats font les morts pour protester contre les chantiers de la Justice vendredi 30 mars à Nanterre
Les avocats font les morts pour protester contre les chantiers de la Justice vendredi 30 mars à Nanterre Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Ceciledeseze75
Cécile De Sèze
et AFP

Réforme de la procédure pénale, de la procédure civile, numérisation de la justice, réforme des peines et de l'organisation territoriale... Le projet de loi de programmation de la justice ne plait pas aux principaux intéressés. Après une mobilisation le 21 mars dernier, les professionnels de la Justice ont décrété la journée du vendredi 30 mars comme journée "justice morte", en prévision de son examen prévu en Conseil des ministre le 18 avril prochain. 

À Grasse (Alpes-Maritimes), les accès au palais de justice étaient bloqués dès vendredi matin. Et pas seulement. Dans toute la France, la mobilisation a été suivie et plusieurs juridictions ont été bloquées en réponse à l'appel des Barreaux de France

Comme sur les réseaux sociaux. Réellement ou virtuellement, les magistrats, avocats, greffiers, ont partagé leurs profondes inquiétudes à travers des idées originales. 

À lire aussi
Penelope et François Fillon, le 9 avril 2017 François Fillon
Affaire Penelope Fillon : où en est-on ?

Ainsi, certains utilisateurs de Twitter peuvent retrouver des montages photos d'avocats en colère. Quelques exemples : 

Et dans la rue aussi ils font passer leurs revendications de manière imagée, souvent à l'aide de corbillards ou cercueils :

Leurs revendications

Ce projet annonce "sans surprise la mort de la Justice, au terme d'une longue maladie", dénoncent dans un communiqué l'Union syndicale des magistrats (USM), le Syndicat de la magistrature (SM), le Syndicat des avocats de France (SAF) ainsi que la CGT Chancelleries et services judiciaires et d'autres syndicats. 

Ils critiquent aussi une "régression des droits de la défense, un recul du contrôle de la justice sur les atteintes aux libertés publiques, une suppression larvée du juge d'instruction et du juge de l'application des peines, une réduction de la collégialité".  

"Le projet du gouvernement a le mérite de la cohérence : racler, réduire, supprimer, sacrifier tout ce qui peut l'être, au détriment de la qualité, pour que les jugements - ou leurs ersatz - sortent le plus vite possible, à moindre coût et que les personnels ne soient plus que des pions à déplacer", condamnent-ils encore. 

Une deuxième journée "justice morte", avec un rassemblement national à Paris, est déjà annoncée pour le 11 avril.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Nicole Belloubet Avocat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792837478
Réforme de la Justice : magistrats et avocats protestent avec humour
Réforme de la Justice : magistrats et avocats protestent avec humour
Sur les réseaux sociaux et dans les rues de France, les professionnels affichent leur rejet des chantiers de la Justice voulus par le gouvernement. Ils ont baptisé la journée de vendredi 30 mars, celle de la "justice morte".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/reforme-de-la-justice-magistrats-et-avocats-protestent-avec-humour-7792837478
2018-03-30 15:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zLOJa62dSQzWMsUjGaK-XQ/330v220-2/online/image/2018/0330/7792837521_les-avocats-font-les-morts-pour-protester-contre-les-chantiers-de-la-justice-vendredi-30-mars-a-nanterre.jpg