1 min de lecture Impôts

Prélèvement à la source : "Il y a de quoi s'inquiéter", selon Vincent Drezet

INVITÉ RTL - Vincent Drezet, représentant national du syndicat solidaires Finances publiques explique les enjeux de la mesure d'Emmanuel Macron.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Prélèvement à la source : "Il y a de quoi s'inquiéter", selon Vincent Drezet Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : La rédaction de RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

De l'Élysée au gouvernement, on alterne les "j'y vais" et les "j'y vais pas" sur le prélèvement des impôts à la source. Emmanuel Macron demande de la clarté avant de donner son feu vert à son application dès le 1er janvier. Voilà qu'en plus, un document confidentiel a été révélé ce dimanche 2 septembre, et fait état des tests qui ont été réalisés par des agents des impôts et qui sont catastrophiques.

"Il y a de quoi s'inquiéter (...), parce qu'on sait très bien que sur 37 millions de foyers fiscaux (...) c'est un travail colossal. Or, même si ça ne concerne que 2% des contribuables imposables, ça fait tout de même 350 000 personnes", détaille Vincent Drezet, représentant national du syndicat solidaires Finances publiques.

"En clair, ça veut dire qu'on ne maîtrise pas grand chose sur une partie substantielle de la population, il y a donc un risque", ajoute-t-il. Si dans les tests on observe nombre de bugs, ils ne concernent pas tous les mois. Mauvais taux de prélèvements, homonymes confondus... "ça fait quand même pour une partie de la population, des conséquences individuelles qui sont importantes", conclu Vincent Drezet.
La rédaction de RTL vous apporte son expertise et vous éclaire sur des faits d'actualités.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Impôts Emmanuel Macron Finance
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants