1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Loi Travail : au moins 70 stations-service en rupture de carburant dans le Nord-Ouest
1 min de lecture

Loi Travail : au moins 70 stations-service en rupture de carburant dans le Nord-Ouest

Total a indiqué qu'un peu moins d'une station sur cinq de son réseau est en rupture en Normandie, Bretagne et Pays de la Loire

Une station-service (illustration)
Une station-service (illustration)
Eléanor Douet & AFP

Quelque 70 stations-service de Total étaient en rupture de carburants dans le quart nord-ouest de la France, en raison du blocage de raffineries et de dépôts en protestation contre le projet de loi Travail, a indiqué jeudi 19 mai le groupe pétrolier. "Au niveau de notre réseau de stations-service, la situation actuelle et son évolution entraînent des perturbations localisées dans le quart nord-ouest de la France", a expliqué le porte-parole de Total. Au Havre par exemple, trois stations sur quatre sont fermées

"Les régions concernées sont la Normandie, la Bretagne et les Pays de la Loire où on rencontre quelques difficultés d'approvisionnement avec en moyenne un peu moins d'une station sur cinq en rupture", a-t-il ajouté. Cela correspond à environ 70 stations sur les 350 stations-service du réseau Total dans ces trois régions où "il n'y plus de produit à la pompe", a ajouté le porte-parole. À Caen par exemple, où la préfecture assurait mercredi soir qu'aucune station n'était fermée, trois stations Total de l'agglomération étaient en rupture jeudi au moins de gazole, voire de tout carburant, ont indiqué deux agents de deux stations Total différentes à Caen. 

Le porte-parole de Total a assuré qu'aucune hausse de prix n'était pratiquée dans le réseau du groupe. Concernant les raffineries de Total, le porte-parole a indiqué que "pour le moment, elles fonctionnent normalement même si compte tenu du contexte, elles pourront faire face à certains endroits à des blocages d'expédition". La plateforme Total de Gonfreville-l'Orcher, la plus grosse raffinerie de France (16 millions de tonnes/an) et une des plus importantes en Europe, est bloquée depuis mardi matin par des opposants à la loi Travail. L'autre grande raffinerie du secteur, celle d'Exxon Mobil, à Notre-Dame-de-Gravenchon, la 3e de France (11 M/T) est, elle, bloquée depuis jeudi matin.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.