7 min de lecture François Ferdinand

L’assassinat de François Ferdinand d’Autriche : le coup de pistolet qui fit des millions de morts

L'attentat de Sarajevo, le 28 juin 1914, marqua le début de la Première Guerre Mondiale ; une guerre qui coûtera la vie à plus de 18 millions de personnes, soldats et civils confondus.

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
L'intégrale : L’assassinat de François Ferdinand d’Autriche : le coup de pistolet qui fit des millions de morts Durée : | Date : La page de l'émission
Margaux Agnès
Jacques Pradel
Jacques Pradel

Bonjour à tous !

A la une de L'Heure du Crime, un des assassinats politiques les plus célèbres au monde, dont on dit qu’il a déclenché la Première Guerre Mondiale.

Sarajevo. 28 juin 1914. 10h10. L’Archiduc François Ferdinand, héritier du trône d’Autriche, commence sa visite officielle à Sarajevo. Un jeune homme sort de la foule massée sur le trottoir pour acclamer le neveu de l’Empereur François-Joseph. Il lance une bombe qui rate sa cible et éclate quelques instants plus tard sous les roues d’une autre voiture du cortège faisant quelques blessés légers.

10h45. Contre toute attente, l’Archiduc a écourté la cérémonie d’accueil prévue à l’Hôtel de Ville de Sarajevo. Il se fait conduire à l’hôpital où on été transportés les blessés. Le chauffeur de sa limousine se trompe de chemin. Il stoppe la voiture, engage une marche arrière…

À lire aussi
Jérôme Chapuis et Bruno Cabanes histoire
Le récit inattendu : l'armistice

A deux mètres de là à peine, l’un des sept jeunes conjurés serbes, qui rentrait chez lui après l’échec de la première tentative, aperçoit l’Archiduc, sort un pistolet Browning de sa poche et tire, deux fois.

Deux coups de feu qui vont plonger le monde dans la Première Guerre Mondiale. Deux coups de feu qui feront 18 millions de victimes...

Jacques Pradel

La violence est la sage-femme de l'histoire

Karl Marx
Partager la citation
L'Archiduc François Ferdinand et son épouse Sophie de Hohenberg, sortant de l'hôtel de ville de Sarajevo, quelques instants avant leur assassinat
L'Archiduc François Ferdinand et son épouse Sophie de Hohenberg, sortant de l'hôtel de ville de Sarajevo, quelques instants avant leur assassinat

Invité : Jean-Christophe Buisson, journaliste et écrivain, auteur du livre Assassinés (Ed. Perrin)

Assassinés de Jean-Christophe Buisson (Ed. Perrin)
Assassinés de Jean-Christophe Buisson (Ed. Perrin)

Le livre de Jean Christophe Buisson fait le point sur 15 assassinats historiques : de César aux époux Ceaucescu en passant par Lincoln et donc l'archiduc François-Ferdinand d'Autriche. L'auteur restitue les circonstances de ces drames dans un style romanesque mais soucieux de la vérité des faits. Le point commun entre chacun de ces meurtres étant qu'ils ont marqué profondément l'actualité et directement influé sur le cours de l'histoire internationale.

Lire la suite
François Ferdinand Première Guerre mondiale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants