1 min de lecture Crime

L’affaire des médecins de Poitiers

REPLAY - Le 30 octobre 1984, une patiente décède à l'hôpital de Poitiers après un échange des tuyaux d'oxygène et de protoxyde d'azote.

L'Heure du Crime - Pradel L'heure du crime Jacques Pradel iTunes RSS
>
L'affaire des médecins de Poitiers Crédit Image : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP | Crédit Média : Jacques Pradel | Durée : | Date : La page de l'émission
Jacques Pradel
Jacques Pradel et Charles Deluermoz

L'édito de Jacques Pradel


L’affaire des médecins de Poitiers remonte à 1984. Elle a fait la Une de la presse nationale.


Le 30 octobre 1984, une malheureuse patiente du CHU de Poitiers meurt sur la table d’opération après une intervention bénigne. On constate, après coup, que les tuyaux d’anesthésie avaient été inversés ! Fatalité? Bavure médicale ? Faute professionnelle ou meurtre ? Mais pour quel mobile ?

C’est l’histoire que nous allons vous raconter avec mes invités 

Nos invités

Henri Leclerc, avocat au barreau de Paris. Il fut l'avocat du docteur Bakari Diallo. Jean-Charles Deniau, journaliste d'investigation. Il avait consacré un documentaire de 52 minutes à l'affaire, diffusé sur FR3 à la fin des années 1980. Le docteur Hamida Chaouky, chef du pôle Anesthésie Réanimation Samu Urgences au CHU de Tarbes. Docteur en Histoire et chercheur associé au groupe de recherche FRAMESPA à Toulouse université Jean Jaurès. 

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jacques Pradel. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Crime Hôpitaux Poitiers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants