1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "'Je suis Charlie' ne doit pas se transformer en dictature de la pensée", prévient Olivier Mazerolle
1 min de lecture

"'Je suis Charlie' ne doit pas se transformer en dictature de la pensée", prévient Olivier Mazerolle

BILLET - Le cri de ralliement des défenseurs de la liberté d'expression a-t-il atteint ses limites ? Le journaliste met en garde contre sa transformation en une nouvelle religion sectaire.

Olivier Mazerolle
Olivier Mazerolle
"'Je suis Charlie' ne doit pas se transformer en dictature de la pensée", prévient Olivier Mazerolle
03:54
"'Je suis Charlie' ne doit pas se ransformer en dicature de la pensée", prévient Olivier Mazerolle
03:56

"Le cri 'Je suis Charlie', c'est le chagrin et l'hommage rendus aux morts, mais aussi la résistance", reconnaît d'emblée Olivier Mazerolle. Mais il met aussitôt en garde : "Il ne faudrait pas qu'il se transforme en dictature de la pensée ou en une nouvelle religion sectaire qui obligerait à louer Charlie pour tout ce qu'il dessine ou écrit".

S'il réfute l'idée d'une interdiction des caricatures ("publier c'est un droit, et il doit demeurer"), le journaliste explique "qu'en même temps que l'on refuse le silence imposé par la force, on doit avoir le droit de réclamer de recourir à la raison". Pour lui, nous sommes dans une guerre de la barbarie contre la civilisation.

Recourir à la raison n'est pas se soumettre

Olivier Mazerolle

Il indique nous avons affaire à des "assassins qui pillent, des esclavagistes qui violent et tuent par milliers". Mais Olivier Mazerolle interroge : "Peut-on espérer gagner cette guerre contre les foules musulmanes en leur laissant croire que la quintessence de la pensée française se résume à un hebdomadaire qui adore représenter la sodomie, surtout lorsqu'il s'agit de la sainte Trinité ou Mahomet ?"

"Critiquer les religions, oui. Offenser les personnes dans ce qu'elles ont de plus sacré, non", clame le journaliste, pour qui "recourir à la raison n'est pas se soumettre".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/