1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Grève SNCF : la cellule de crise de l'entreprise ultra-mobilisée pour le bac
2 min de lecture

Grève SNCF : la cellule de crise de l'entreprise ultra-mobilisée pour le bac

REPORTAGE - Au siège de la SNCF, les employés se démènent pour rassurer les étudiants.

Un gilet rouge de la SNCF
Un gilet rouge de la SNCF
Crédit : Arnaud Tousch - RTL
Arnaud Tousch

La grève à la SNCF se poursuit pour le sixième jour consécutif lundi 16 juin. Les négociations entre les syndicats et le gouvernement semblent au point mort, si bien qu'on ne s'attend à aucune amélioration lundi, jour du début des épreuves du bac.


L'épreuve de philo du bac général aura lieu à 8 heures, celle du bac professionnel à 9h30 et celle du bac technologique dans l'après-midi. La SNCF espère limiter au maximum les perturbations pour les bacheliers grâce à un dispositif spécial, "Assistance exams".


Au siège de la SNCF à Saint-Denis, la cellule "spéciale Bac" se mobilise. Ils sont une petite dizaine les yeux rivés sur leurs écrans.

Un délai de réponse de moins de 15 minutes

Julie, présente depuis le début de la grève, s'occupe des réseaux sociaux. Depuis samedi soir, ça n'arrête pas. "Un étudiant qui passe le bac lundi me demande si je peux lui communiquer le numéro de l'assistance examen du Val d'Oise pour se renseigner sur les transports qu'il a à disposition lundi", explique-t-elle.

À lire aussi


"La réponse est en moins de 15 minutes, on essaie de tenir ce délais parce qu'on sent les étudiants assez angoissés pour lundi, avance-t-elle, j'essaie de répondre au plus vite pour les rassurer. J'espère que tout ira bien pour eux".

La cellule dédiée aux étudiants au siège de la SNCF
La cellule dédiée aux étudiants au siège de la SNCF
Crédit : Arnaud Tousch - RTL

Dans cette salle stratégique, un employé s'occupe de mettre à jour en direct le site internet, un autre coordonne l'action du plan spécial Bac avec toutes les régions de France.

Une centaine de trains sécurisés

L'ampleur de ce dispositif est inédite, indique Séverine Lepaire, responsable du poste "assistance exam" de la SNCF. "On est plus d'une centaine sur l'ensemble du territoire à travailler en ce moment à l'organisation de lundi", dit-elle.

La cellule de crise de la SNCF
La cellule de crise de la SNCF
Crédit :

"Il va y avoir des trains "spécial examen", qu'on va sécuriser, c’est-à-dire qu'on sera sûrs qu'ils vont rouler, pour pouvoir acheminer les candidats jusqu'à leur centre d'examen", affirme Séverine Lepaire.


En plus des moyens numériques, 10.000 gilets rouges seront en gare pour aider les étudiants. Soit quatre fois plus que lors de la dernière grande grève.

À écouter

Grève SNCF : la cellule de crise de l'entreprise ultra-mobilisée pour le bac
00:01:09
La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/