1 min de lecture Migrants

Calais : une dizaine de centres d'accueil pour les mineurs vont être ouverts

Après trois jours de démantèlement de la "jungle" de Calais, le cas des migrants mineurs isolés subsiste.

L'évacuation de migrants à Calais, le 24 octobre 2016
L'évacuation de migrants à Calais, le 24 octobre 2016 Crédit : Thibault Camus/AP/SIPA
+AmbreDeharoJournaliste
Ambre Deharo

D'après les annonces des autorités le 26 octobre, le démantèlement de la "jungle" de Calais touche "à sa fin". Quelque 5.596 migrants ont ainsi été évacués. Cependant, se pose toujours le problème des mineurs isolés. Une partie d'entre eux doit rejoindre le territoire britannique. Plusieurs convois sont déjà partis pour la banlieue de Londres notamment, mais beaucoup restent encore sur le sol français. Aussi, la préfète du Pas-de-Calais, Fabienne Buccio, a annoncé au Monde le 26 octobre au soir que des centres d'accueil spécifiques allaient être ouverts en attendant les transferts.

Au total, c'est une dizaine de centres répartis dans toute la France qui devraient accueillir ces mineurs isolés. "Nous déployons tous les moyens dont nous disposons pour offrir une solution à chaque mineur isolé étranger", a ainsi indiqué la préfète. Le 26 octobre, à 18 heures, un premier bus est parti en direction d'un centre d'accueil et d'orientation spécialement dédié à une population mineure, situé en Meurthe-et-Moselle. Fabienne Buccio a indiqué qu'un second bus devait partir plus tard dans la soirée à destination de Charente-Maritime. "Nous avons une bonne dizaine de lieux prêts à ouvrir dans autant de régions", a ainsi souligné la préfète. 

Le rôle de la Grande-Bretagne

Cependant, hors de question de faire de ces centres un lieu d'habitation permanent. Cette solution n'est que temporaire en attendant que les discussions avec la Grande-Bretagne ne débouchent. "Il s'agit d'une mise à l'abri et (...) les négociations continuent avec les Britanniques pour qu'une partie de ces enfants puissent, au titre de la réunification familiale ou de leur 'intérêt supérieur', rejoindre leur famille en Grande-Bretagne". La préfète a assuré que le travail avec le Royaume-Uni progressait, tout en insistant sur l'urgence de la situation. Elle espère que le sort de ces mineurs isolés sera réglé dans "les prochains jours". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Migrants Mineurs Calais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785471299
Calais : une dizaine de centres d'accueil pour les mineurs vont être ouverts
Calais : une dizaine de centres d'accueil pour les mineurs vont être ouverts
Après trois jours de démantèlement de la "jungle" de Calais, le cas des migrants mineurs isolés subsiste.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/calais-une-dizaine-de-centres-d-accueil-pour-les-mineurs-vont-etre-ouverts-7785471299
2016-10-27 03:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HpzDBZD4qab5SzgajyQ_CA/330v220-2/online/image/2016/1024/7785422145_l-evacuation-de-migrants-a-calais-le-24-octobre-2016.jpg