1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Allocations familiales : "Des moyens de contrôle de plus en plus importants", dit le directeur de la CNAF
1 min de lecture

Allocations familiales : "Des moyens de contrôle de plus en plus importants", dit le directeur de la CNAF

INVITÉ RTL - La hausse des fraudes aux allocations familiales s'explique avant tout par l'augmentation des contrôles, explique le directeur général de la Caisse nationale des allocations familiales.

Les fraudes aux allocations familiales en hausse en 2013
Les fraudes aux allocations familiales en hausse en 2013
Crédit : AFP/PHILIPPE HUGUEN
Daniel Lenoir : "Toujours plus de fraudes à la CAF détectées"
00:05:10
Daniel Lenoir : "Chaque fraude est un coup de canif dans le contrat de solidarité"
00:05:11

Ce n'est pas nécessairement la fraude fiscale qui serait en hausse, mais le nombre des fraudes détectées. La hausse de 16,5% entre 2012 et 2013 s'expliquerait ainsi par "l'augmentation des contrôles et de leur fiabilité", justifie Daniel Lenoir, directeur général de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf).

6 millions d'euros de sanction et beaucoup d'avertissements

Daniel Lenoir signale également qu'une partie des fraudes détectées "sont récupérées sous forme d'indus". Ce sont en fait "700 millions d'euros de fraude" qui ont été repérés en 2013, dont seulement 141 millions qualifiés comme tels, indique-t-il.

"Dans un premier temps, nous donnons un avertissement et nous récupérons l'indu", explique le directeur de la Cnaf, ajoutant que "6 millions d'euros de sanctions" ont été appliqués pour "des fraudes caractérisées ou de grande ampleur".

Des contrôles toujours plus performants

"Nous avons des moyens de plus en plus importants pour détecter ces fraudes", précise Daniel Lenoir. Il cite le "data-mining", qui permet d'établir des "profils". La méthode a été généralisée à toutes les Caf en 2012. Daniel Lenoir estime aujourd'hui que "200 à 300 millions d'euros" de fraude n'ont pas été détectées. Mais, insiste-t-il, "avec le même nombre de contrôleurs nous avons aujourd'hui de meilleurs résultats".

À lire aussi

Le directeur de la Cnaf condamne fermement la fraude. "Chaque fraude, même petite, est un coup de canif dans le contrat de solidarité", rappelle-t-il.

Le RSA et les aides aux logements sont les plus touchés par la fraude aux allocations.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/