1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. 13% des Français sont amis avec au moins un parent sur les réseaux sociaux
2 min de lecture

13% des Français sont amis avec au moins un parent sur les réseaux sociaux

Un sondage mené par l'institut CSA, pour Girls.fr et Metronews, dévoile les raisons pour lesquelles parents et enfants communiquent via Internet.

Les femmes sont moins récalcitrantes que les hommes à être en contact avec leurs parents via les réseaux sociaux
Les femmes sont moins récalcitrantes que les hommes à être en contact avec leurs parents via les réseaux sociaux
Crédit : Frederic J. Brown - AFP
Morgane Giuliani
Morgane Giuliani

Qui n'a jamais tiqué face à une demande d'ajout de son père ou de sa mère sur Facebook ? Les Français sont rares à ouvrir cette nouvelle porte de l'intime à leurs parents. En effet, seuls 13% d'entre eux seraient amis avec "au moins un parent" sur des réseaux sociaux. C'est ce que révèle une étude de l'institut CSA, réalisée auprès de 1.008 personnes pour Girls.fr et Metronews.

Les femmes seraient moins récalcitrantes à l'idée de dévoiler leur profil Facebook à leurs parents. En effet, 31% des Françaises de moins de 40 ans seraient amies avec au moins un parent sur Internet, contre 27% des hommes pour cette même tranche d'âge. 

Du côté des parents, seuls 17% d'entre eux seraient en contact avec au moins un enfant sur Internet. 

Se connecter pour partager des événements

En se parlant via les réseaux sociaux, que recherchent parents et enfants ? Ce sondage révèle qu'ils s'accordent sur leurs motivations. Dans l'ensemble, ils sont 59% à vouloir être en contact pour "partager des photos, des coups de cœur et émotions", 56% pour "communiquer", 20% pour "se surveiller" et enfin, 4% pour "mieux se connaître".

À lire aussi

Pour parents et enfants, les réseaux sociaux seraient donc un moyen supplémentaire de garder le contact, d'enrichir et de prolonger leurs liens. Le dialogue est même considéré comme encore plus important du côté des filles par rapport à leurs mères. Les premières sont 54% à citer leur envie de communication pour justifier leur relation en ligne avec leur mère, contre 42% pour les secondes. 

La sexualité, un sujet parents-enfants encore tabou

L'institut CSA relève par ailleurs que les femmes en lien avec leur mère via les réseaux sociaux sont d'autant plus enclines à parler de sexualité avec elle : 39% d'entre elles l'ont déjà fait au moins une fois. 

Ce chiffre est plus élevé que la proportion concernant toutes les femmes interrogées entre 18 et 24 ans : 37% d'entre elles auraient déjà "osé demander conseil sur leur sexualité à leur mère". Les hommes sont également plus frileux sur ce terrain. Ils ne sont que 11% entre 18 et 24 ans à avoir brisé le tabou, contre 21% pour les 25-34 ans.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/