1 min de lecture Tatouage

EN IMAGES - Les tatouages les plus extravagants de l'exposition universelle au Venezuela

EN IMAGES - Cette exposition universelle réunit les artistes-tatoueurs et passionnés du monde entier. Et ça se voit !

La Mexicaine Maria Jose Cristerna, aussi appelée "Femme Vampire" Crédits : FEDERICO PARRA / AFP | Date : 04/02/2015
6 >
La Mexicaine Maria Jose Cristerna, aussi appelée "Femme Vampire" Crédits : FEDERICO PARRA / AFP | Date : 04/02/2015
La photo de Luber parcourt les réseaux sociaux Crédits : @LaVozDigital | Date : 04/02/2015
Le Colombien Carlos Dehaquiz Crédits : FEDERICO PARRA / AFP | Date : 04/02/2015
Le Vénézuélien Henry, aussi appelé "Red Skull" (Crâne Rouge) Crédits : FEDERICO PARRA / AFP | Date : 04/02/2015
Le Hawaïen Kala Kaiwi Crédits : FEDERICO PARRA / AFP | Date : 04/02/2015
Un tatouage dorsal reprenant l'esthétique des estampes japonaises Crédits : @ItsHunterBoy_ | Date : 04/02/2015
1/1
Fanny Bonjean
Fanny Bonjean
Journaliste RTL

L'exposition universelle du tatouage s'est tenue du 29 janvier au 1er février à Caracas, au Venezuela. Les plus grands artistes-tatoueurs et tatoués de la planète s'y sont retrouvés pour exposer leur talent. Aussi, les visiteurs ont pu y voir des personnes au look très atypique, complètement extravagant.

C'est le cas de la Mexicaine Maria Jose Cristerna, appelée aussi la "Femme Vampire", qui figure dans le Guinness Book pour le record de la femme au corps le plus modifié

Cette exposition montre donc l'art du tatouage poussé à son extrême. Certains vont même jusqu'à se faire tatouer le globe oculaire. Et souvent les tatouages sont accompagnés de piercing. Parmi les personnalités du milieu présentes, il y avait le Hawaïen Kala Kaiwi, qui réclame le record du Guinness Book pour les plus gros écarteurs de lobes.

Tout un monde que les amateurs et curieux pourront retrouver lors du Mondial du tatouage, à Paris, du 6 au 8 mars 2015.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tatouage Venezuela Amérique latine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants