Noël Le Graët : "Ne pas dire que Guingamp fait partie de ma vie serait mentir"

INVITÉ RTL - À la veille de la finale de la Coupe de France entre Rennes et Guingamp, le président de la FFF redit son attachement au club qu'il a présidé.

Le président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët, en avril 2014
Crédit : AFP/F.Fife
Le président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët, en avril 2014

Cinq ans après, le football breton sera de nouveau à la fête samedi soir (21h) au Stade de France, pour un remake de la finale de 2009 entre Rennes et Guingamp. À l'époque, la préfecture de l'Ille-et-Vilaine (plus de 200.000 habitants) avait été battue (2-1) par la sous-préfecture des Côtes d'Armor (un peu plus de 7.000 âmes), dont le club était alors en Ligue 2. 

L'En Avant a, depuis, retrouvé l'élite du football français. 16e de L1 cette saison, un cran derrière... Rennes, il n'a pas encore assuré son maintien. Cela ne l'empêche pas de s'avancer avec ambition vers sa troisième finale de Coupe de France en 17 ans (défaite face à Nice en 1997 pour sa première tentative, ndlr).

Un plaisir et un constat fort de voir Guingamp à nouveau à une position très très élevée

Noël Le Graët

À l'origine de la réussite de l'EAG, un homme : Noël Le Graët. L'actuel président de la Fédération Française de Football, natif des Côtes d'Armor (anciennement Côtes du Nord) prend les commandes du club en 1972. Il les gardera jusqu'en 1991, avant de les reprendre de 2002 à 2011. Il sera aussi maire de la commune de 1995 à 2008. 

Aussi, il ne s'en cache pas, c'est pour lui "un plaisir et un constat fort de voir Guingamp à nouveau à une position très très élevée dans l'une des plus belles compétitions française". "Ne pas dire que Guingamp fait partie de ma vie serait mentir, avoue-t-il ensuite précisant toutefois qu'en tant que président de la FFF, il "se doit d'être d'une certaine neutralité" à propos de cette finale de Coupe.

Guingamp, six fois moins de budget que l'OM

Mais comment explique-t-il la réussite de "son" club - même s'il assure que son "gendre le dirige totalement" -, avec ses 22 millions d'euros de budget, soit environ six fois moins que l'Olympique de Marseille, par exemple ? 

"En théorie, c'est difficile à expliquer (...) Je crois que Guingamp est né dans la Coupe (...) Je pense qu'il y a une envie naturelle, mais aussi une très bonne équipe (...) Et puis le foot est ancré dans le département". Il n'en dira pas plus sur l'étonnant parcours des Rouge et Noir tout au long de ces dernières années (7e de L1 en 2003, vainqueur de la Coupe Intertoto en 1996, notamment).

Ribéry est peut-être un peu énervé en ce moment

Noël Le Graët

Le président de la FFF dira en revanche un mot sur trois sujets liés à l'actualité du ballon rond. À propos de la gifle adressée par Franck Ribéry à un joueur du Real Madrid en Ligue des champions, d'abord. Il estime que "c'est un mauvais réflexe (...) Il est peut-être un peu énervé en ce moment. Il a du être titillé avant. Je connais bien Franck, il ne l'a pas fait naturellement", assure-t-il.

Interrogé ensuite sur l'avenir de Zinédine Zidane, Noël Le Graët explique qu'il faut "qu'il fasse ses preuves dans un grand club avant d'imaginer une sélection nationale". Enfin, le successeur de Fernand Duchaussoy à la 3F affirme que le Brésil "sera prêt pour le football". 

Il poursuit : "On peut comprendre que la population, quelques fois, trouve un contraste important entre ce qui est fait pour le football et ce qui n'est pas fait dans la vie de tous les jours. Ceci dit, le foot là-bas est tellement apprécié par toute la population que le Mondial se déroulera sans problème". C'est une hypothèse. La vérité sera connue le 13 juillet, au plus tard.

>
Noël Le Graët : "Ne pas dire que Guingamp fait partie de ma vie serait mentir" Crédit : Laurent Bazin
La rédaction vous recommande
Vous aimerez aussi
Commentaires Avec Bell & Ross

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous