2 min de lecture OGC Nice

L'OGC Nice "n'a pas les moyens" de faire revenir Hatem Ben Arfa, assure le président

INVITÉ RTL - Actionnaire principal de l'actuel leader de Ligue 1, Jean-Pierre Rivère a réussi à attirer l'Italien Mario Balotelli après avoir relancé Hatem Ben Arfa.

Marc-Olivier Fogiel L'Invité de RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
Télécharger JP Rivère : L'invité de RTL soir du 29.09.16 Crédit Image : Franck PENNANT / AFP | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date :
La page de l'émission
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Grand animateur des dernières heures du mercato estival, en tête de la Ligue 1 après 7 journées avec quatre points de plus que le PSG (4e), l'OGC Nice nage dans le bonheur. Le pari Mario Balotelli, star italienne de 26 ans à la recherche de son football ces deux dernières années est pour l'instant une franche réussite, de même que l'intégration du Marocain Younès Belhanda et du Brésilien Dante. Cinq ans après avoir racheté le club azuréen, Jean-Pierre Rivère ne fanfaronne pas. Mais savoure.

"On avait l'ambition de faire grandir et progresser ce club, explique-t-il. On s'était donné plusieurs années pour ça, avec des étapes à respecter. Pour l'instant on a beaucoup de chance puisqu'on est en ordre de marche. Alors pas par rapport à la 1re place, je vous rassure, mais on avait l'objectif, effectivement, de remonter ce club. Ça prend beaucoup de temps, c'est beaucoup de travail, c'est un travail collectif".

Quand on a peu de moyens il faut savoir essayer de trouver des solutions différentes

Jean-Pierre Rivère
Partager la citation

La saison passée, Nice avait déjà retrouvé la lumière (5e du championnat), en grande partie grâce à un autre pari réussi, celui de relancer Hatem Ben Arfa. "On verra ce qui se passe avec Mario Balotelli, mais c'est vrai que quand on a peu de moyens il faut savoir essayer de trouver des solutions différentes, souligne l'homme d'affaires (immobilier) de 59 ans. On a surtout un très bon groupe, un très bon collectif, une équipe très très jeune".

À lire aussi
Dimitri Payet avec l'OM le 16 janvier 2018 Ligue 1 Conforama
L'OM s'empare de la 2e place avant Guingamp-Lyon

Selon le natif de Condom, dans le Gers, c'est parce que Nice "est un club très familial", avec "un encadrement qui permet à des joueurs de s'épanouir", que Ben Arfa et Balotelli ont été séduits, alors que ces "joueurs assez exceptionnels en difficulté" étaient "assez peu abordable sur le plan financier et sportif". Loin de la côte d'Azur, le premier vit des heures délicates au PSG. Jean-Pierre Rivère songe-t-il à le faire revenir ? "C'est la rumeur qui court à Nice (...) On serait très heureux qu'Hatem nous rejoigne, mais je ne vois pas Paris nous le céder gratuitement et on n'a pas les moyens financiers aujourd'hui de le faire revenir chez nous", assure-t-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
OGC Nice Ligue 1 Conforama
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785052178
L'OGC Nice "n'a pas les moyens" de faire revenir Hatem Ben Arfa, assure le président
L'OGC Nice "n'a pas les moyens" de faire revenir Hatem Ben Arfa, assure le président
INVITÉ RTL - Actionnaire principal de l'actuel leader de Ligue 1, Jean-Pierre Rivère a réussi à attirer l'Italien Mario Balotelli après avoir relancé Hatem Ben Arfa.
http://www.rtl.fr/sport/football/nice-n-a-pas-les-moyens-de-faire-revenir-ben-arfa-assure-rivere-7785052178
2016-09-29 19:06:00
http://media.rtl.fr/cache/nojhcaKVMfirBrCFxv85_A/330v220-2/online/image/2016/0929/7785052207_le-president-de-nice-jean-pierre-riviere-en-aout-2016.jpg