3 min de lecture Ballon d'Or

Ballon d'Or 2017 : pourquoi Ronaldo est encore l'immense favori

ÉCLAIRAGE - Sauf immense surprise, l'attaquant portugais de 32 ans va décrocher jeudi 7 décembre son cinquième Ballon d'Or, le quatrième en cinq ans.

Cristiano Ronaldo avec le Real Madrid le 6 décembre 2016
Cristiano Ronaldo avec le Real Madrid le 6 décembre 2016 Crédit : Shutterstock/SIPA
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Après 2008, 2013, 2014 et 2016, 2017 année d'un nouveau sacre, qui lui permettrait d'égaler le record en la matière ? Seulement devancé à une reprise lors des quatre dernières cérémonies de remise du Ballon d'Or par Lionel Messi, son grand rival depuis 2007 et leur première apparition sur le podium (derrière le Brésilien Kaka), Cristiano Ronaldo fait figure d'immense favori à sa propre succession.

Le 62e Ballon d'Or France Football (et non plus FIFA) est remis jeudi 7 décembre à Paris après la consultation de 176 journalistes du monde entier. Des 30 nommés, dont quatre Français (N'Golo Kanté, Antoine Griezmann, Karim Benzema et Kylian Mbappé), le Portugais semble largement au dessus du lot. Sacré de 2009 à 2013 et en 2015, Messi pourrait cette fois terminer loin derrière dans les suffrages. Voici pourquoi.

Ligue des champions, Liga, Supercoupes

Vainqueur de l'Euro avec le Portugal (en ne disputant qu'un petit bout de la finale) et de la Ligue des champions avec son club, Ronaldo avait obtenu près de 50% des suffrages (47,18%) en 2016, plus du double de Messi (20,01%, 12,54% pour Antoine Griezmann). En 2017, il n'y avait ni Euro ni Mondial comme juge de paix, comme pour Zinédine Zidane en 1998 par exemple.

À lire aussi
Cristiano Ronaldo le 7 décembre 2017 Ballon d'Or
Ballon d'Or 2017 : Cristiano Ronaldo, évidemment

C'est donc principalement sur la Ligue des champions, la plus prestigieuse des compétitions de clubs, et sur les statistiques individuelles que vont se baser les votants. À Cardiff, le 3 juin dernier, le natif de Madère a bien soulevé sa quatrième "coupe aux grandes oreilles" après une victoire du Real (4-1) contre la Juventus Turin

Ronaldo avait ouvert le score et marqué le but du 3-1. Il a ainsi grandement contribué à ce que le Real devienne le premier club à conserver son titre depuis le Milan AC de 1989 et 1990. En 2017, le club de la capitale espagnol a aussi remporté le championnat devant le FC Barcelone, une première depuis 2011-2012, ainsi que les Supercoupes d'Europe contre Manchester United et d'Espagne face au Barça. 

Déjà élu joueur UEFA et FIFA de l'année

Ils ne donnent aucune garantie de décrocher le Ballon d'Or dans la foulée mais livrent tout de même une tendance profonde. Les prix de joueurs UEFA (saison 2016-2017) et FIFA (2017) ont été décernés à Cristiano Ronaldo le 24 août et le 23 octobre, devant Messi et Gianluigi Buffon d'une part, Messi et Neymar d'autre part.

Moins boulimique, plus décisif

25 buts en championnat la saison passée, soit 10 de moins qu'en 2015-2016 et 12 de moins que Messi sur le même exercice. Ménagé par Zidane alors qu'il avait coutume de jouer quasiment tous les matches histoire aussi de pouvoir gonfler ses statistiques auparavant, Ronaldo marque moins sur la scène nationale. Cette saison, il n'en a d'ailleurs mis que 2 en 10 apparitions.

Mais en Ligue des champions, c'est autre chose. Discret l'an passé lors de la phase de poules (2 également) puis en 8es (0), le numéro 7 élimine ensuite quasiment seul le Bayern (5 buts dont deux en prolongation au retour) et l'Atlético (triplé à l'aller) avant son doublé en finale. Résultat : meilleur buteur de l'épreuve pour la cinquième année de suite.


"Inhumain ? Non, répond Zidane. Mais par contre, il est différent des autres. C'est un joueur hors normes et je pense qu'il va avoir son 5e Ballon d'Or parce que sa saison dernière a été juste incroyable, extraordinaire, et qu'il le mérite. Ça ne me surprend pas ce qu'il fait, ce qu'il veut faire. Il a toujours de l'ambition, en gagner un 6e, un 7e". Dans un premier temps, rendez-vous à 20h pour le 5e, à moins que les votants ne souhaitent apporter un vent de fraîcheur...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ballon d'Or Cristiano Ronaldo Lionel Messi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791305021
Ballon d'Or 2017 : pourquoi Ronaldo est encore l'immense favori
Ballon d'Or 2017 : pourquoi Ronaldo est encore l'immense favori
ÉCLAIRAGE - Sauf immense surprise, l'attaquant portugais de 32 ans va décrocher jeudi 7 décembre son cinquième Ballon d'Or, le quatrième en cinq ans.
http://www.rtl.fr/sport/football/ballon-d-or-2017-pourquoi-ronaldo-est-l-immense-favori-7791305021
2017-12-07 14:30:00
http://media.rtl.fr/cache/LEA4_4TwzE8eoEjvJdv0hA/330v220-2/online/image/2017/1207/7791305072_cristiano-ronaldo-avec-le-real-madrid-le-6-decembre-2016.jpg