2 min de lecture Deux roues

Moto - GP de France : une course pour oublier le handicap

En préambule au Grand Prix de France moto, 30 pilotes handicapés vont en découdre sur le célèbre circuit Bugatti.

Stephane Paulus
Stephane Paulus Crédit : Frédéric Veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

C’est une première mondiale. Ce samedi 20 mai, en préambule au Grand Prix de France moto qui se disputera le lendemain, sur le circuit Bugatti du Mans, trente pilotes en situation de handicap, et de neuf nationalités différentes, vont courir sur le même tracé que les concurrents "valides" et quasiment dans les mêmes configurations.

Seule "entorse" au règlement : l’autorisation, en l’absence de maintien sur les jambes, de faire un départ lancé pour que ces pilotes paraplégiques et amputés puissent boucler huit tours de pistes, contre 26 pour les concurrents valides. 

Cet événement a pu voir le jour grâce à l’obstination de Stéphane Paulus, un pilote devenu paraplégique il y a quatorze ans suite à un accident de moto. Bien décidé à conjurer le sort, c'est lui qui a tout orchestré pour que naisse cette épreuve : "Il m'a fallu sept ans après mon accident pour remonter sur une moto en adaptant un système de béquille centrale rétractable grâce à une commande électrique au guidon. J'étais heureux, je pouvais rouler seul, mais le danger de la route était trop important"

À lire aussi
Johan Zarco (à gauche) et Maverick Vinales lors du GP de France en mai 2017. deux roues
Moto - GP de France : Zarco sur la deuxième marche du podium
Christophe Bernard
Christophe Bernard Crédit : Frédéric Veille

"Mon but était d'aider les pilotes blessés à remonter en selle"

Voilà comment ce Lillois décide de jouer la carte de la sécurité et d'aller, dès 2012, rouler uniquement sur circuit. Mais un an plus tard la Fédération Française de Motocyclisme (FFM), lui interdit l'accès aux courses des valides. Il créé alors sa propre structure et met sur pied la PMR Cup, ouverte aux Personnes à Mobilité Réduite. "Mon but était d'aider les pilotes blessés à remonter en selle sur des motos adaptées à leur handicap. Sur la mienne, j'ai mis les commandes de vitesse et le frein au guidon, et comme je ne peux pas bouger mes jambes, mes bottes sont prises dans un système de cale-pied."

Handy Race
Handy Race Crédit : Handy Race

Désormais président de l'association Handi Free Riders, qui a obtenu (enfin) le soutien de la FFM, Stéphane Paulus vient de lancer la 1re Coupe de France Handisport 2017 constituée de quatre courses (deux internationales et deux en France). "Mais cette épreuve handisport, au Mans, est une étape supplémentaire et un rêve qui se réalise pour beaucoup d'entre nous".

Départ de la Course Handy Race samedi 20 mai à 17h30

Victime d'un accident au cours duquel il a perdu sa jambe, le Belge Christophe Bernard sera aussi sur le circuit Bugatti. Je venais ici assister au Grand Prix de France quand j'étais valide, aujourd'hui, c'est moi qui suis au guidon d'une moto, c'est juste magique" explique ce jeune trentenaire. "Et quand je regarde les yeux de mes proches briller à nouveau, je suis le plus heureux des hommes". Départ de la Course Handy Race samedi 20 mai à 17h30 (en direct sur Eurosport).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Deux roues Handicap Handisport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788622049
Moto - GP de France : une course pour oublier le handicap
Moto - GP de France : une course pour oublier le handicap
En préambule au Grand Prix de France moto, 30 pilotes handicapés vont en découdre sur le célèbre circuit Bugatti.
http://www.rtl.fr/sport/autres-sports/moto-gp-de-france-une-course-pour-oublier-le-handicap-7788622049
2017-05-19 16:44:13
http://media.rtl.fr/cache/OeHU6sZdSDRLpgAUccfUpA/330v220-2/online/image/2017/0519/7788622066_stephane-paulus.JPG