2 min de lecture Athlétisme

Mondiaux d'athlétisme : Kevin Mayer sacré champion du monde du décathlon

COMPTE-RENDU - Le Français décroche son premier titre mondial à l'issue du 1.500 mètres, samedi 12 août à Londres.

Le Français Kevin Mayer sacré champion du monde du décathlon samedi 12 août 2017.
Le Français Kevin Mayer sacré champion du monde du décathlon samedi 12 août 2017. Crédit : Kirill KUDRYAVTSEV / AFP
109127536140888961261
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

La médaille d'or lui était promise. Au terme d'un décathlon plus que solide, Kevin Mayer devient le premier champion du monde français de la discipline, samedi 12 août à Londres, avec un total de 8.768 points, à quelques unités de son record de France (8.834).

Le jeune athlète, qui boucle son 1.500 m en 4'36"73, devance les Allemands Rico Freimuth (8.564 points) et Kai Kazmirek (8.488 points) et offre son deuxième titre de ces Mondiaux d'athlétisme de Londres à la France après l'exploit de Pierre-Ambroise Bosse sur le 800 m. La délégation tricolore comptabilise au total trois médailles si l'on ajoute celle de bronze de Renaud Lavillenie (perche).

Le Français, qui fait son entrée dans un nouveau monde, a livré sa première réaction à nos confrères de France 3. "J'ai l'impression que ces deux jours étaient en même temps le paradis et l'enfer. J'ai été stressé comme pas possible depuis un mois et, honnêtement, je n'avais qu'une envie, c'était d'en finir, tellement ça était dur, tellement j'en peux plus. Je n'arrive pas du tout à réaliser que je suis champion du monde, limite je m'en fous, c'est juste que j'ai fini en fait. Parce que j'étais tellement stressé jusqu'à la fin, tellement 'relou' avec tous mes potes et toute ma famille qu'il fallait que ça se termine un moment donné." 

À lire aussi
EN IMAGE - Des coureurs de marathon dans un désert noir au Pérou L'image du jour
EN IMAGE - Des coureurs de marathon dans un désert noir au Pérou

Kevin Mayer, le sacre du (logique) favori

Un an quasiment jour pour jour après son titre de vice-champion olympique glané à Rio derrière le double champion olympique et désormais retraité Ashton Eaton, Kevin Mayer héritait logiquement du dossard du favori aux Mondiaux de Londres. S'il s'est fait une belle frayeur à la perche en échouant lors de ses deux premières tentatives, le Français de 25 ans s'est imposé par sa régularité mais aussi par ses progrès. On retiendra l'amélioration de son record personnel au 100 m avec un temps de 10"70, sur 400 m (48"26) et sur 110 m haies avec un chrono de 13"75.

"Keke la braise" - c'est son surnom - a dominé le classement général dès la première journée grâce à un saut en longueur à 7,52 m, en hauteur à 2,08 m et un lancer de poids à 15,72 m, et ce malgré "une douleur aux ischios, fessier". Ses résultats obtenus en deuxième journée sont tout aussi probants : le Montpelliérain d'adoption a assuré au lancer du disque avec un jet à 47,14 m et au lancer du javelot (66,10 m).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Athlétisme Londres Grande-Bretagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789700833
Mondiaux d'athlétisme : Kevin Mayer sacré champion du monde du décathlon
Mondiaux d'athlétisme : Kevin Mayer sacré champion du monde du décathlon
COMPTE-RENDU - Le Français décroche son premier titre mondial à l'issue du 1.500 mètres, samedi 12 août à Londres.
http://www.rtl.fr/sport/autres-sports/mondiaux-d-athletisme-kevin-mayer-sacre-champion-du-monde-du-decathlon-7789700833
2017-08-12 22:01:00
http://media.rtl.fr/cache/u4j9x9qo0LID2pgSKmX_nA/330v220-2/online/image/2017/0812/7789701219_le-francais-kevin-mayer-sacre-champion-du-monde-du-decathlon-samedi-12-aout-2017.jpg