2 min de lecture Jeux Olympiques

JO 2028 : "Nous serions stupides de ne pas prendre 2028", lance le maire de Los Angeles

Los Angeles a fait un nouveau pas vers l'organisation des Jeux olympiques en 2028, par la voix de son maire, Eric Garcetti.

Le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, le 11 juin à Lausanne (Suisse)
Le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, le 11 juin à Lausanne (Suisse) Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
103029000663527498057
Eléanor Douet

2024 ou 2028 ? Quand Paris et Los Angeles organiseront-elles leurs Jeux olympiques ? Rien n'est sûr depuis que le Comité international olympiques a validé le principe de double attribution. Si les deux villes ne parviennent pas à se mettre d'accord, ce sont les membres du CIO qui devront voter.

Bien que Paris fasse figure de favori pour l'organisation des JO 2024, Los Angeles continuait jusqu'ici à défendre sa candidature. Toutefois, la Cité des anges a fait un premier pas vers 2028, mercredi 26 juillet. "Ce que (les instances olympiques) proposent d'un point de vue financier est tellement intéressant que nous serions stupides de ne pas choisir 2028", a déclaré le maire de la ville Eric Garcetti dans un entretien au site internet américain BuzzFeed.

Le maire démocrate de la métropole californienne a précisé que le comité de candidature LA-2024 allait annoncer "la semaine prochaine (ses) intentions, à savoir si nous optons pour 2024 ou pour 2028". La première position impliquerait la poursuite du duel avec Paris, qui a toujours refusé la possibilité d'organiser les JO-2028. "Il est très probable que 2024 ne se produise pas pour nous, même si le mouvement olympique serait bien inspiré de nous choisir pour 2024, car Los Angeles a toujours réussi à relancer la marque JO (en 1932 et 1984, ndlr)", a ajouté Eric Garcetti.

À lire aussi
Martin Fourcade à Pyeongchang en février 2018 Jeux Olympiques
JO 2018 : le programme de dimanche 18 février en heures françaises

Paris ne fait pas de commentaires

C'est la première fois qu'un responsable de la candidature de Los Angeles reconnaît aussi clairement être prêt à laisser les JO 2024 à Paris et recevoir en échange les JO-2028 avec une contribution financière accrue du CIO. "Nous ne commentons pas le processus en cours piloté par le CIO", a réagi jeudi Tony Estanguet, co-président du comité de candidature de Paris-2024.

Les déclarations d'Eric Garcetti interviennent deux semaines après un vote du CIO en faveur d'une attribution simultanée des JO 2024 et 2028 lors de sa prochaine session en septembre à Lima. Cette décision du CIO, prise le 11 juillet lors d'une session extraordinaire et qualifiée "d'historique" par son président Thomas Bach, garantit à Paris et Los Angeles d'obtenir l'une ou l'autre édition des Jeux, à la condition que les deux villes se mettent d'accord sur l'ordre d'attribution.

Des négociations ont lieu en ce sens entre les deux villes et le CIO, Thomas Bach espérant qu'un accord soit conclu avant même la session de septembre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux Olympiques JO 2024 Los Angeles
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789513340
JO 2028 : "Nous serions stupides de ne pas prendre 2028", lance le maire de Los Angeles
JO 2028 : "Nous serions stupides de ne pas prendre 2028", lance le maire de Los Angeles
Los Angeles a fait un nouveau pas vers l'organisation des Jeux olympiques en 2028, par la voix de son maire, Eric Garcetti.
http://www.rtl.fr/sport/autres-sports/jo-2028-nous-serions-stupides-de-ne-pas-prendre-2028-lance-le-maire-de-los-angeles-7789513340
2017-07-27 17:45:13
http://media.rtl.fr/cache/GiobqCDdaaIJTZ0jkLfH8g/330v220-2/online/image/2017/0727/7789513891_le-maire-de-los-angeles-eric-garcetti-le-11-juin-a-lausanne-suisse.jpg