1 min de lecture Jeux Olympiques

JO 2018 : Alexis Pinturault, de l'enfant casse-cou au compétiteur maniaque

CHRONIQUE - Avant le coup d'envoi des Jeux Olympiques d'hiver 2018, le vendredi 9 février à Pyeongchang en Corée du Sud, découvrez les portraits des meilleurs chances de médailles de la France.

Isabelle Langé La Table à Langé Isabelle Lange
>
Alexis Pinturault vu par son papa Claude Crédit Image : Famille Pinturault pour RTL | Crédit Média : Isabelle Lange | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Langé
Isabelle Lange et La rédaction numérique de RTL

À événement exceptionnel, chroniques exceptionnelles. Comme pour les Jeux Olympiques d'été de Rio, Isabelle Langé sort sa "Table à Langé" pour mieux comprendre la trajectoire des champions confirmés ou à venir. À travers les témoignages de leurs proches, voici une série de portraits lumineuse en vue des JO d'hiver de Pyenogchang (9-25 février).

Premier sportif bleu-blanc-rouge sous les feux des projecteurs, Alexis Pinturault, 26 ans, la pépite du ski alpin français. Ces deux dernières saisons, le skieur de Courchevel a triomphé au classement général mondial du combiné, discipline polyvalente composée d'une manche de descente et d'une manche de descente. Surtout, "Pintu" compte désormais plus de victoires en coupe du monde que l’illustre Jean-Claude Killy : 21, la dernière le 29 décembre à Bormio, en Italie. Médaillé de bronze en géant aux JO de Sotchi en 2014, il compte bien remonter sur un podium en Corée du Sud.


Son enfance, ses origines norvégiennes par sa maman, Hege, sa sœur Sandra et son petit frère Cédric : son papa, Claude, nous emmène dans les coulisses de ses plus jeunes années. Il nous apprend que "Pinpin" comme il le surnommait, était un gamin casse-cou, capable de balancer sa sœur dans l’eau ou de tirer des fléchettes sur son petit frère. Claude a souhaité une éducation très sportive pour ses enfants, gage selon lui d’un bon équilibre. Dans son enfance, Alexis a ainsi pratiqué l’escrime, le tennis ou encore le football. 

À lire aussi
Sylvain Dufour a terminé deuxième de la petite finale. Jeux Olympiques
JO 2018 : la France bloquée à 15 médailles
Alexis Pinturault enfant Crédits : Famille Pinturault pour RTL | Date : 30/01/2018
4 >
Alexis Pinturault enfant Crédits : Famille Pinturault pour RTL | Date : 30/01/2018
Alexis Pinturault et son petit frère Crédits : Famille Pinturault pour RTL | Date : 30/01/2018
Alexis Pinturault jeune adolescent avec son père et son petit frère Crédits : Famille Pinturault pour RTL | Date : 30/01/2018
La famille au grand complet Crédits : Famille Pinturault pour RTL | Date : 30/01/2018
1/1
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux Olympiques Ski alpin Corée du Sud
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792030626
JO 2018 : Alexis Pinturault, de l'enfant casse-cou au compétiteur maniaque
JO 2018 : Alexis Pinturault, de l'enfant casse-cou au compétiteur maniaque
CHRONIQUE - Avant le coup d'envoi des Jeux Olympiques d'hiver 2018, le vendredi 9 février à Pyeongchang en Corée du Sud, découvrez les portraits des meilleurs chances de médailles de la France.
http://www.rtl.fr/sport/autres-sports/jo-2018-alexis-pinturault-une-enfance-rythmee-par-les-sports-7792030626
2018-01-29 22:40:00
http://media.rtl.fr/cache/10NQ_IAhn6EtIRQQua__RQ/330v220-2/online/image/2018/0130/7792051589_alexis-pinturault-avec-son-pere-et-son-petit-frere.jpg