3 min de lecture Cinéma

"Numéro Une", "Ouvrir la voix" : 7 films à voir au mois octobre

Au mois d'octobre, les salles de cinéma se penchent sur les destins de femmes qui cherchent à s'émanciper.

>
Teheran Tabou - Bande Annonce Officielle Crédit Image : Alfama Films ; amino Filmverleih / Little Dream Entertainment ; Pyramide Distribution ; Jour2fête ; Bras de Fer Production et Distribution | Date :
ArièleBonte
Arièle Bonte

Un film salué durant le Festival de Cannes, des documentaires poignants au cœur de l'intimité d'une mère ou du quotidien des jeunes femmes noires françaises, et des fictions où des personnages féminins prennent le pouvoir ? Voilà le programme des salles obscures du mois d'octobre.

Derrière ces œuvres cinématographiques, on retrouve l'actrice/réalisatrice/scénariste/productrice Tonie Marshall, des jeunes femmes venues de France et d'ailleurs qui réalisent un premier film ou confirment leur talent à travers une nouvelle réalisation.

À lire aussi
Natalie Portman s'est confiée sur le harcèlement et le sexisme à Hollywood harcèlement
Natalie Portman a subi "des discriminations et du harcèlement" dans presque tous ses projets

Attention, préparez-vous quand même à être chahutées dans les salles de cinéma ce mois-ci. Vous allez découvrir les secrets des grandes entreprises du CAC 40 (et comment elles réussissent à maintenir les femmes loin des postes décisionnaires) ou ce à quoi est condamnée une femme... victime de viol lors d'une nuit cauchemardesque en Tunisie. Promis, vous ne ressortirez pas pour autant déprimées de ces projections. Mais plutôt avec une furieuse envie de ne plus rester les bras croisés.

Deux films pour briser les tabous du viol et de la sexualité

Téhéran Tabou est la chronique d'une société schizophrène (comme le décrit également très bien pour le Maroc Leïla Slimani dans son ouvrage Sexe et mensonges) où, malgré les interdits religieux trois femmes tentent de s'émanciper. En salles le 4 octobre.

La Belle et la Meute est une claque cinématographique. Tourné en une poignée de longs et impressionnants plans séquences, le film raconte l'histoire (inspirée de faits réels) de Mariam qui va voir son destin basculer lorsqu'une nuit, une bande de policiers va la violer. Un thriller haletant à ne surtout pas manquer pour la réalisation (que l'on doit à Kaouther Ben Hania) comme pour le jeu des acteurs et actrices, notamment celui de Mariam Al Ferjani. En salles le 18 octobre.

Emmanuelle Devos dans "Numéro Une" de Tonie Marshall
Emmanuelle Devos dans "Numéro Une" de Tonie Marshall Crédit : Pyramide Distribution

Deux modèles de réussite et d'émancipation

Dans Numéro Une, Emmanuelle Blachey (jouée par Emmanuelle Devos) tient un poste important dans une grosse entreprise française. Un réseau de femmes va l'approcher et lui proposer d'entrer dans une bataille jusqu'alors inédite : prendre la tête d'une entreprise du CAC 40. Un parcours semé d'embûches par des hommes qui ne sont pas prêts à renoncer à leurs privilèges. En salles le 11 octobre.

Tous les rêves du monde dresse le portait de Pamela, jeune femme originaire du Portugal et née en France. Perdue dans son quotidien bohème, elle est incapable d'imaginer son avenir... Trouvera-t-elle sa voie sur le chemin de ses origines ? En salles le 18 octobre. 

"Ouvrir la Voix" d'Amandine Gay
"Ouvrir la Voix" d'Amandine Gay Crédit : Bras de Fer Production et Distribution

Trois documentaires pour nourrir sa réflexion

Latifa, le cœur au combat est un documentaire où l'on suit Latifa Ibn Ziat, la femme qui a perdu son fils Imad, première victime de Mohaem Merah, en 2012. Depuis, elle a fait de la lutte contre la radicalisation un cheval de bataille. En salles le 4 octobre.

Ça parle d'amour suit durant une année deux hommes qui ont essayé de tomber amoureux. Le réalisateur Joseph Truflandier a filmé sa propre expérience avec Carlos, tout en relayant en parallèle les conseils des gens et leur vision de l'amour. L'occasion d'enfin pouvoir répondre à cette question ô combien mystérieuse : comment tombe-t-on amoureux ou amoureuse de quelqu'un d'autre ? En salles le 4 octobre.

Ouvrir la voix, c'est le premier documentaire d'Amandine Gay qui donne la parole aux femmes noires. Sans aucune langue de bois, elles racontent tour à tour le jour où elles ont réalisé - avec violence très souvent - qu'elles étaient "noires", les commentaires racistes subis au quotidien, les discriminations mais aussi leur envie d'exister au sein d'une société qui a choisi de les insensibiliser. Une œuvre importante pour comprendre les incohérences à la française. En salles le 11 octobre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Vidéo
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790371564
"Numéro Une", "Ouvrir la voix" : 7 films à voir au mois octobre
"Numéro Une", "Ouvrir la voix" : 7 films à voir au mois octobre
Au mois d'octobre, les salles de cinéma se penchent sur les destins de femmes qui cherchent à s'émanciper.
http://www.rtl.fr/girls/style/numero-une-ouvrir-la-voix-7-films-a-voir-au-mois-octobre-7790371564
2017-10-07 10:11:00
http://media.rtl.fr/cache/CZnGFXuqp1Xx7bJ9YQF1qw/330v220-2/online/image/2017/1005/7790380556_les-heroines-du-mois-d-octobre-au-cinema.png