1 min de lecture Festival de Cannes

Pourquoi Weinstein s'en est pris à des "femmes de couleur" ?

Si le producteur américain s'en est pris à des "femmes de couleur", c'est parce qu'elles étaient les plus faciles à discréditer, selon Salma Hayek, a-t-elle confié au Festival de Cannes.

Salma Hayek monte les marches du Festival de Cannes, le 12 mai 2018
Salma Hayek monte les marches du Festival de Cannes, le 12 mai 2018 Crédit : LOIC VENANCE / AFP
ArièleBonte
Arièle Bonte
Journaliste

Harvey Weinstein ne choisissait pas ses victimes (présumées) au hasard. Selon Salma Hayek, le producteur américain s'en est pris à elle, durant le tournage de Frida, et à Lupita Nyong'o parce qu'elles étaient toutes les deux "des femmes de couleur". "Nous sommes les plus faciles à discréditer", a confié l'actrice-productrice mexicano-américaine à Variety lors d'une rencontre au Festival de Cannes, ce dimanche 13 mai. 

"C'est un fait très connu : si vous êtes une femme de couleur, les gens vous croient moins", a assuré celle qui a raconté son agression dans les colonnes du New York Times en décembre 2017. Accusations réfutées par le principal intéressé, au même titre que celles de Lupita Nyong'o, survenues quelques semaines plus tôt dans le même quotidien américain. 

D'autres actrices ont accusé le producteur déchu d'agression sexuelle ou de harcèlement. Harvey Weinstein les a toutes rejetées. Mais comme le rappelle le site américain Jezebel, le prédateur a bien tenté de discréditer les versions de Salma Hayek et Lupita Nyong'o.

À lire aussi
Asia Argento, Samal Yeslyamova (Prix d'interprétation féminine 2018) et Ava DuVernay festival de Cannes
Cannes 2018 : "J'ai été violée ici par Harvey Weinstein", accuse Asia Argento

"Les prédateurs se cachent"

Pour la première, Harvey Weinstein a affirmé que la productrice était en colère contre lui pour un différent sur le tournage de Frida. Concernant Lupita Nyong'o, Harvey Weinstein a affirmé que l'actrice l'avait invité à la voir jouer dans une pièce à Broadway.

Les tentatives du producteur ont été vaines. Plus de cent femmes l'accusent d'agression ou de harcèlement. Selon Salma Hayek, "les hommes sont terrifiés, les prédateurs se cachent", on peut "le sentir de l'atmosphère", a ajouté l'actrice et productrice. De leur côté, les femmes du cinéma brisent le silence et s'engagent toujours plus contre les inégalités à Hollywood et ailleurs. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Festival de Cannes Harvey Weinstein
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793375353
Pourquoi Weinstein s'en est pris à des "femmes de couleur" ?
Pourquoi Weinstein s'en est pris à des "femmes de couleur" ?
Si le producteur américain s'en est pris à des "femmes de couleur", c'est parce qu'elles étaient les plus faciles à discréditer, selon Salma Hayek, a-t-elle confié au Festival de Cannes.
http://www.rtl.fr/girls/societe/pourquoi-weinstein-s-en-est-pris-a-des-femmes-de-couleur-7793375353
2018-05-14 12:53:47
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Dqg2E3xd7u7nAns-P8JFMw/330v220-2/online/image/2018/0514/7793375611_salma-hayek-monte-les-marches-du-festival-de-cannes-le-12-mai-2018.jpg