iPhone SE, iPad Pro 9,7 pouces... Les 8 annonces à retenir de la keynote Apple

La marque à la pomme a dévoilé ses nouveautés lors de sa traditionnelle keynote de rentrée lundi 21 mars au siège californien du groupe.

L'iPhone SE est proposé en quatre coloris
L'iPhone SE est proposé en quatre coloris

La rumeur avait vu juste. Exercice de style érigé en rendez-vous majeur du calendrier des nouvelles technologies, la traditionnelle keynote d'Apple n'a pas accouché de surprises. Lundi 21 mars, la marque à la pomme a présenté ses nouveaux produits au Town Hall de son campus californien de Cupertino. Comme la presse spécialisée l'avait annoncé, l'essentiel des annonces a consisté en une mise à jour des gammes d'iPhone et d'iPad avec l'arrivée de deux nouveaux appareils plus petits et moins chers que leurs prédécesseurs. En revanche, pas de Mac, de voiture autonome ou de service de vidéo à la Netflix à se mettre sous la dent... Il faudra sans doute attendre la keynote du mois de septembre pour avoir le droit à un "One more thing" dans la lignée des annonces surprises de Steve Jobs. Retour sur les principales annonces d'Apple lundi soir.

1 - L'iPhone le moins cher jamais commercialisé

Pour cibler une nouvelle clientèle, désireuse de disposer d'un téléphone performant sans pour autant dépenser une fortune et s'encombrer d'un appareil grand format, Apple a renoué avec le format 4 pouces qui équipait l'iPhone 5 et présenté l'iPhone SE, un téléphone utilisable à une main et doté de la plupart des fonctions dernier cri de l'iPhone 6s (capteur photo 12 mégapixels, puce A9, capteur Touch ID, Live Photos, vidéo 4K).

Disponible dans quatre coloris (doré, gris, argenté ou rose doré), il est vendu à partir de 489 euros en version 16 Go - ce qui en fait l'iPhone le moins cher jamais lancé par Apple - et 589 euros en version 64 Go de stockage. À partir du 31 mars, les utilisateurs pourront désormais choisir entre trois iPhone aux fonctions proches qui se démarquent par leur taille : l'iPhone SE, l'iPhone 6s et l'iPhone 6s Plus.

2 - Un iPad Pro mini avec 256 Go de mémoire

L'autre grande annonce du jour concerne la division tablette de la marque à la pomme. Pour relancer des ventes en difficulté, à l'instar du marché global, ces derniers mois, Apple a présenté la déclinaison 9,7 pouces de son iPad Pro, six mois après la sortie de la version à l'écran 13 pouces. 

L'iPad Pro "mini" est proposé avec les même accessoires que son aîné, l'Apple Pencil et le smart keyboard ainsi qu'un nouvel écran annoncé comme "le plus lumineux et le moins réfléchissant du marché". Il hérite du même processeur A9X et du même capteur photo 12 mégapixels, capable d'enregistrer en 4K, que le modèle grand format.

Disponible en quatre coloris gris, argent, or et or rose, il sera proposé à partir de 599 dollars en version 32 Go, 749 dollars en 128 Go et 899 dollars en 256 Go dès la semaine prochaine. Les précommandes seront ouvertes à partir du 24 mars et les boutiques livrées le 31 mars.

3 - La nouvelle version d'iOS 9.3

Apple a également annoncé le déploiement de la nouvelle version de son système d'exploitation pour iPhone et iPad, iOS 9.3.  Disponible depuis lundi soir, il comprend plusieurs nouveautés comme la possibilité de protéger ses notes avec un mot de passe ou une empreinte digitale, un mode "Night Shift" qui réduit l'exposition à la lumière bleue et un mode multi-sessions sur iPad pour les étudiants.

4 - Une baisse de prix pour l'Apple Watch

Comme l'iPhone, l'Apple Watch baisse de prix. La version Sport, la moins onéreuse de la gamme, est désormais proposée à partir de 349 euros, contre 399 euros jusqu'à présent. La montre connectée la plus vendue de la planète, aux dires d'Apple qui n'a toujours pas communiqué de chiffres officiels un an après son lancement, est par ailleurs enrichie par une nouvelle collection de bracelets en cuir, en acier noir ou en nylon coloré et tissé facturés 59 euros.

Crédit : AFP
Le catalogue d'accessoires de l'Apple Watch s'enrichit de nouveaux bracelets

5 - Une Apple TV améliorée

Annoncé comme "le futur de la télévision" lors de sa présentation en septembre dernier, le boîtier dédié à la télévision d'Apple bénéficie d'une mise à jour de son système d'exploitation tvOS. L'assistant vocal Siri est désormais capable de faire des recherches dans l'AppStore et d'utiliser la dictée vocale pour les saisies de texte dans l'interface globale, un changement qui devrait nettement fluidifier l'ergonomie. Apple introduit aussi la possibilité de trier les applications dans des dossiers et un mode multitâche à la manière d'iOS 9.

6 - Des avancées dans la santé

En préambule de la keynote, il a longtemps été question d'éthique et notamment de santé avec Research Kit, une plateforme qui permet aux chercheurs de récolter des données à partir des iPhone et des Apple Watch des utilisateurs volontaires afin d'alimenter la recherche sur différentes pathologies comme la maladie de Parkinson, la prédiction des AVC et des crises d'épilepsie. 

Le vice-président des opérations chez Apple, Jeff Williams a également annoncé des avancées dans la détection de l'autisme et le lancement de CareKit, une plateforme open-source qui permettra de suivre sa convalescence main dans la main avec des professionnels via un parcours entièrement numérisé.

7 - À la pointe de l'écologie

Lisa Jackson, vice-présidente en charge de l'environnement, des politiques et des initiatives sociales a défendu pendant plusieurs minutes la politique environnementale de la marque à la pomme, en indiquant notamment que 99% des emballages des iPhone sont issus de papier recyclé ou de forêts en culture raisonnée. Une vidéo a également présenté Liam, un robot utilisé pour recycler les iPhone, capable de séparer les composants en fonction de leur coût écologique.

>
Liam – An Innovation Story

8 - Tim Cook inflexible face au FBI

En ouverture de la keynote, Tim Cook a eu quelques mots pour le conflit qui oppose sa société au FBI sur le chiffrement de l'iPhone. À la veille d'une audience de dirigeants d'Apple devant un tribunal fédéral californien, le patron de la marque à la pomme a rappelé la position de son groupe, que le FBI exhorte à concevoir un logiciel afin de contourner la sécurité de l'iPhone d'un des auteurs de la fusillade de San Bernardino.  

Après avoir rappelé qu'un milliard d'appareils Apple étaient utilisés à travers la planète, Tim Cook a estimé avoir une lourde responsabilité envers les utilisateurs et mis en avant l'importance de la confidentialité des données, indiquant qu'il ne pensait pas se "retrouver en opposition avec [son] propre gouvernement" mais qu'il a toujours eu la "volonté de protéger la vie privée et les données personnelles" des utilisateurs.

La rédaction vous recommande
BenjaminHuepro
par Journaliste RTL
Suivez Benjamin Hue sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782474070
iPhone SE, iPad Pro 9,7 pouces... Les 8 annonces à retenir de la keynote Apple
iPhone SE, iPad Pro 9,7 pouces... Les 8 annonces à retenir de la keynote Apple
La marque à la pomme a dévoilé ses nouveautés lors de sa traditionnelle keynote de rentrée lundi 21 mars au siège californien du groupe.
http://www.rtl.fr/culture/web-high-tech/iphone-se-ipad-pro-9-7-pouces-les-8-annonces-a-retenir-de-la-keynote-apple-7782474070
2016-03-22 07:00:00
http://media.rtl.fr/cache/NST5iHBqY4HDLKXzMso8mg/330v220-2/online/image/2016/0321/7782474424_l-iphone-se-est-propose-en-quatre-coloris.jpg