Comment iOS 8 va faire de l'iPhone un carnet de santé numérique avec Health

Health entend centraliser l'ensemble des données issues des applications permettant de mesurer sa santé sur son iPhone. Un pari ambitieux aux perspectives nombreuses.

Le Healthkit doit faire de l'iPhone un véritable carnet de santé numérique
Crédit : Apple
Le Healthkit doit faire de l'iPhone un véritable carnet de santé numérique

"Et si nous étions à l'aube d'une révolution dans la santé ?" Sur son site internet, Apple n'y va pas par quatre chemins. Avec Health, son application santé intégrée à iOS 8, son système d'exploitation pour iPhone et iPad disponible en téléchargement gratuit depuis mercredi 17 septembre, la marque à la pomme entend faire une entrée tonitruante dans le marché florissant de la médecine personnalisée.

La rédaction vous recommande

L'objectif est simple : centraliser au sein d'une même application l'ensemble des données récoltées par les nombreuses applications de santé désormais disponibles sur iPhone. Le nombre de pas effectués dans une journée, le rythme cardiaque, la qualité du sommeil, les calories brûlées, les résultats d'analyse de laboratoire, le pouls, le taux de cholestérol, l'IMC... Toutes ces données pourront être regroupées dans un véritable carnet de santé numérique.

>
IOS 8 healthkit Keynote WWDDC 2014- full

Un bilan instantané de santé

De quoi faciliter la vie des utilisateurs d'iPhone, qui pourront, en tapotant sur leur écran, bénéficier d'un "point de vue clair et actualisé sur leur état de santé" et créer "une carte d'urgence comportant les informations importantes (groupe sanguin, allergies) disponible directement sur l'écran de verrouillage", peut-on lire sur le site de la marque à la pomme

Health comprendra également une fonctionnalité "alerte" permettant de prévenir directement l'hôpital en cas de mauvaises données comme un rythme cardiaque défaillant. Nulle doute enfin que l'application devrait donner sa pleine mesure avec l'iWatch, si les informations faisant état de l'arrivée imminente d'Apple dans le domaine des montres connectées se vérifient lors de la conférence du 9 septembre prochain.

Apple vers un traitement spécifique des données médicales

Ouverte aux développeurs via la plateforme Healthkit, l'application sera compatible avec les nombreux objets connectés disponibles sur le marché. Les développeurs pourront ainsi accéder aux données collectées dans le kit pour affiner leurs propres produits et travailler à la convergence avec Health. L'utilisateur pourra de son côté choisir quelles données il souhaite voir intégrées à son centre de contrôle

Le flou persiste sur la façon dont seront stockées toutes ces données sensibles. Épinglé pour sa légèreté supposée dans l'affaire des fuites de photos intimes de stars, Apple, bien que niant toute faille de ses services, a mis à jour récemment sa politique d'utilisation d'iOS 8 pour les développeurs. Après leur avoir interdit l'exploitation commerciale des données stockées dans Healthkit, la firme californienne a également exclu celles-ci de son service de sauvegarde en ligne iCloud pour les traiter de façon spécifique. Une façon de rassurer les sceptiques à l'aube d'annonces stratégiques pour la marque à la pomme qui mise beaucoup sur la collecte de données.

L'utilisation des données en question

Autre question en suspens, l'exploitation des donnée par Apple. Si les hôpitaux ou les autorités sanitaires pourront y accéder avec l'accord de l'utilisateur, Le Monde rapportait récemment que plusieurs hôpitaux américains sont déjà partenaires de l'entreprise, plusieurs médias se sont déjà fait l'écho de dérives orwelliennes potentielles.

Bloomberg a ainsi fait état de discussions avec des compagnies d'assurances pour permettre aux employeurs d'inciter leurs salariés à adopter un mode de vie plus sain, en baissant par exemple le prix des mutuelles pour récompenser les bons comportements. Une pratique déjà en germe aux États-Unis où des assureurs utilisent les informations publiques de leurs assurés pour ajuster les tarifs de leurs complémentaires.

En France, on ne recense que quelques initiatives isolées comme Axa qui a proposé au mois de juin des avantages financiers à ses assurés qui effectueront le plus de pas calculés au moyen d'un capteur Pulse02 Withings. La Cnil étudie le sujet de près, autour de la question cruciale de savoir à partir de quand une donnée devient médicale. Mais elle n'a pas vraiment émis de recommandations pour l'instant.

La rédaction vous recommande
BenjaminHuepro
par Journaliste RTL
Suivez Benjamin Hue sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7774113807
Comment iOS 8 va faire de l'iPhone un carnet de santé numérique avec Health
Comment iOS 8 va faire de l'iPhone un carnet de santé numérique avec Health
Health entend centraliser l'ensemble des données issues des applications permettant de mesurer sa santé sur son iPhone. Un pari ambitieux aux perspectives nombreuses.
http://www.rtl.fr/culture/web-high-tech/apple-se-lance-dans-la-medecine-personnalisee-avec-health-son-carnet-de-sante-numerique-7774113807
2014-09-06 11:00:00
http://media.rtl.fr/cache/BZ1gGJ-LKtZJKkIH4JgzgQ/330v220-2/online/image/2014/0904/7774113345_le-healthkit-doit-faire-de-l-iphone-un-veritable-carnet-de-sante-numerique.JPG