EN IMAGES - MWC 2016 : Galaxy S7, LG, HTC, ...Les nouveautés du salon du mobile de Barcelone

Le salon mondial du mobile a fermé ses portes à Barcelone jeudi 25 février. Pendant quatre jours, les professionnels de la téléphonie exposaient leurs derniers produits aux journalistes et au grand public.

Le Mobile World Congress de Barcelone a fermé ses portes jeudi 25 février. Pendant quatre jours, plus de 70.000 professionnels, stars du secteur et marques émergentes, s'y sont pressés pour présenter les nouvelles tendances de la téléphonie mobile. Cette édition 2016 s'inscrivait dans un contexte général mitigé. Le marché global est retombé à son niveau de 2008. La concurrence des pays asiatiques plombe les poids lourds du secteur, Apple en tête, qui n'était pas présent dans la capitale catalane, et son rival Samsung, qui s'est maintenu de justesse au premier rang des vendeurs de smartphones en 2015. Le gratin de la téléphonie a exposé aux journalistes et au public leurs dernières nouveautés. Tour d'horizon des principales annonces du salon.

Les smartphones grand public à la fête

À l'instar de Wiko, de nombreux fabricants proposent des smartphones grand public à des tarifs accessibles, loin des 700 euros affichés sur la facture par le dernier iPhone ou le dernier Galaxy S7. Les marques asiatiques sont les plus en pointe sur ce créneau, comme Alcatel avec le Pixi 4, un modèle à l'écran 6 pouces proposé à seulement 119 euros. 

La marque chinoise Xiaomi a fait sensation avec son dernier smartphone Mi 5, un modèle haut de gamme au design à la croisée de l'iPhone 6 et du Galaxy S7 mais proposé à partir de 280 euros. Pour ce prix, le Mi 5 embarque le tout dernier processeur Snapdragon 820, 3 Go de mémoire vive, un écran Full HD de 5,15 pouces, une capacité de stockage de 64 Go non extensible et fonctionne sous la dernière version d'Android. Il dispose d'un capteur photo de 16 mégapixels. En revanche, il ne sera pas proposé pour l'instant dans les magasins européens, il faudra passer par un importateur dans un premier temps.

Crédit : Xiaomi
Xiaomi a dévoile le Mi 5 un smartphone haut de gamme à 280 euros

Orange s'avance également sur ce terrain avec le Neva 80, un téléphone (en démonstration seulement) développé avec ZTE  équipé d'un processeur Snapdragon huit coeurs 617, de 16 Go de mémoire et 2 Go de RAM, de deux capteurs photo 5 et 13 mégapixels, le tout compatible Orange Cash, le service de paiement sans contact d'Orange.

Le Français Archos a présenté le Diamond 2 plus et le Diamond 2 Note, deux modèles vendus 249 et 299 euros. Le premier se distingue par ses composants et ses finitions peu commun à ce tarif. Il embarque un écran Full HD de 5,5 pouces, un processeur huit coeurs Mediatek P10, 4 Go de RAM et 64 Go de stockage interne ainsi qu'une caméra grand angle de 8 mégapixels à l'avant et un capteur photo de 20 mégapixels au dos.

Quid des montres connectées ?

Archi-présentes dans tous les salons technologiques depuis trois ans, les montres connectées se sont faites discrètes cette année à Barcelone. Rien à signaler chez Samsung qui propose toujours avec la Gear S2 l'un des meilleurs attelages du marché. Pas plus de nouveauté chez Sony et Huawei, qui avaient réservé leurs annonces en la matière au salon catalan l'an passé

Dans ce marasme général, Haier tire son épingle du jue avec sa Watch à 199 euros, une montre Android Wear au design imposant disponible avec plusieurs types de bracelets (cuir, silicone, maille) et compatible avec l'iPhone. Garmin a présenté pour sa part la Garmin Vivoactive HR, un peu plus chère, une montre sportive dotée d'un assistant personnel plus prononcé.

Le premier smartphone à caméra thermique

Spécialiste des téléphones aux matériaux très résistants conçus pour les environnements à risque, la marque Cat a présenté dans la capitale catalane le premier téléphone à intégrer une caméra thermique. Le S 60 peut ainsi vérifier la température des canalisations, identifier des personnes dans le noir et détecter des sources de chaleur. 

Son capteur est capable des mesurer des températures allant de 0 à 100 degrés et est étanche jusqu'à cinq mètres de profondeur. Protégé par du verre Gorilla Glass 4, son écran résiste à un impact à 1,80 mètre de hauteur. Le tout est propulsé par un processeur Snpadragon huit coeurs et fonctionne sous Android 6.0. 

Le S60 sera disponible à la fin du deuxième trimestre et vendu 650 euros. Il vise principalement les pompiers, les plombiers, les électriciens ou les mécaniciens.

Le smartphone n'a pas fini de bouleverser le quotidien

Au Mobile World Congress de Barcelone, tous les grands constructeurs de mobiles présentent leurs nouveaux appareils. Mais on trouve aussi beaucoup d'objets connectés. On s'aperçoit alors que notre smartphone devient le cœur d'un système autour duquel gravitent des centaines d'objets connectés. Au début on les gérait de façon indépendante : une application pour la montre, une autre pour la brosse à dents. Cela a permis au grand public d'apprivoiser ces nouveaux outils, même si parfois on trouve ça un peu gadget.

Maintenant on franchit une nouvelle étape. Depuis notre smartphone, via une seule application, du bout des doigts on gère à distance tout ce qui se passe à l'intérieur de la maison, que ce soit la sécurité, le chauffage, les va-et-vient des habitants.

Wiko se rêve en géant du smartphone

Depuis cinq ans, la marque de smartphones sino-marseillaise Wiko, cofondée par le Français Laurent Dahan, s'est forgée une solide réputation grâce à ses appareils low-cost aux couleurs acidulés et simples d'utilisation. À Barcelone, le constructeur a annoncé son intention de se faire une place au soleil parmi Samsung, Apple, Huawei, Lenovo et Xiaomi au sein du top 5 mondial des vendeurs de smartphones.

Dans cette perspective, le constructeur a dévoilé une nouvelle ligne de téléphones vendus de 49 à 249 euros, dont les deux premiers modèles avec scanner d'empreintes à moins de 200 euros. Sur le papier, les Wiko U Feel et U Feel Lite déroulent une fiche technique de téléphones de milieu de gamme (Android 6.0, écran HD 5 pouces, processeur quatre cœurs avec 3 Go de RAM, 16 Go de stockage extensible via microSD, capteurs photo de 13 et 5 mégapixels). 

>
Prise en main du Wiko U Feel et son scanner d'empreintes Crédit Image : dailymotion Crédit Média : Sophie Joussellin / RTL

Mais leur lecteur d'empreinte permet de déverrouiller le téléphone et de profiter de cinq liens directs vers les usages et applications favorites de l'utilisateur, une fonction jusqu'à présent réservée aux modèles les plus chers du marché.

Vers la fin de la gamme Xperia Z chez Sony ?

Trois smartphones quatre objets connectés. Les spectateurs qui assistaient à la conférence de Sony lundi 22 février en ont eu pour leurs frais. La firme japonaise a esquissé le repositionnement de sa gamme Xperia en présentant les premiers smartphones de la série X : le Xperia X, le XA et le probable successeur du Z5, le X Performance.

Les trois appareils affichent un design légèrement plus arrondi ainsi qu'un écran incurvé à la manière du dernier Galaxy S7 Edge de Samsung. Ils embarquent un capteur frontal de 13 mégapixels, avec autofocus prédictif qui déclenche la prise de vue en moins de 0,06 secondes, selon Sony. À l'arrière, le capteur photo affiche 23 mégapixels.

Le Xperia X est équipé d'un écran de 5 pouces et d'un processeur Snapdragon 650. Le tout soutenu par 3 Go de RAM et une mémoire de 32 Go extensible via microSD. Le X Performance bénéficie d'un processeur Snapdragon 820 supérieur, d'un GPU plus véloce et d'une batterie plus solide sur le papier. Le XA se démarque par son écran sans bord et sa batterie légèrement inférieure. Les trois modèles seront disponibles cet été dans plusieurs coloris, en blanc, en jaune citron, en noir et en rose.

La réalité virtuelle, pour le meilleur et pour le pire

Son avènement est annoncé pour cette année. La réalité virtuelle est l'un des principaux thèmes du MWC. Pour preuve, en s'invitant à la conférence de presse de Samsung dimanche soir à Barcelone dans une mise en scène à la gloire de cette technologie, Mark Zuckerberg a totalement éclipsé la présentation des nouveaux smartphones Galaxy S7. Le cliché de son avancée triomphale vers la scène de la conférence a cependant effrayé de nombreux observateurs qui y ont vu le signe de l'asservissement de la population à son empire virtuel et plus largement à la technologie

Crédit : Facebook
La mise en scène de Mark Zuckerberg à la conférence Samsung a suscité le malaise chez de nombreux observateurs

Sur scène, le PDG de Facebook a expliqué l'importance que revêt la réalité virtuelle pour son entreprise et comment il comptait la démocratiser, notamment via un partenariat avec Samsung qui passe par un partage de technologie entre les deux firmes, matérialisé par le casque Oculus VR, le lancement d'une caméra capable de filmer à 360 degrés et la mise en avant de ce type de contenus sur le réseau social.

Les autres constructeurs ne sont pas en reste. HTC a séduit les observateurs avec son casque HTC Vive, lancé en précommande à 799 dollars le 29 février. Nokia a présenté une caméra-boule à facettes dédiée aux prises de vue sphériques. LG a présenté un casque adapté à cette technologie, le 360 VR et une caméra permettant de filmer à 360 degrés avec deux optiques grand angle de 13 mégapixels.

Galaxy S7 : étanche, capteur photo amélioré et emplacement micro SD

Un an après le Galaxy S6, Samsung a dévoilé dimanche son nouveau modèle de smartphone haut de gamme, le Galaxy S7, et sa version Edge aux bords incurvés. Le premier embarque un écran de 5,1 pouces et une batterie de 3.000 mAH. Le second un écran de 5,5 pouces et une batterie de 3.600 mAh. Les deux appareils sont propulsés par un processeur Exynos 8890 (en Europe). Ils bénéficient d'une mémoire interne de 32 ou 64 Go extensible grâce à un emplacement pour carte microSD. Ils sont étanches jusqu'à un mètre de profondeur pendant 30 minutes. 

Crédit : Samsung
La barre latérale du Galaxy S7 Edge est enrichie

Le Galaxy S7 et le S7 Edge fonctionnent sous Android 6.0 avec une interface Samsung légèrement revue, qui introduit la fonction "Always on display" et permet d'afficher en permanence à l'écran des informations importantes sans avoir à l'allumer. Les raccourcis sont désormais présentés sur deux lignes intégrant jusqu'à 18 icônes. Les deux modèles introduisent également une fonction d'enregistrement ou de streaming en direct des parties de jeux vidéo dans les "Games Tools".

Leur prix n'a pas été officialisé pour la France mais il pourrait être légèrement inférieur à celui des Galaxy S6 (à partir de 699 euros pour le Galaxy S7 et dès 799 euros pour la version Edge). Ils seront disponibles le 11 mars.

LG dévoile un smartphone haut de gamme modulaire

Avant la conférence de Samsung, LG a pris de court son rival coréen en dévoilant le G5, le successeur de son smartphone haut de gamme G4. La principale nouveauté du LG G5 réside dans son caractère modulaire. Sa batterie, d'abord, située au bas du téléphone, sous l'écran, est amovible et peut voir sa capacité de charge augmentée. LG a dévoilé toute une gamme d'accessoires permettant d'allonger la durée de vie du téléphone et de l'adapter aux usages de ses utilisateurs.

Au total, une demi-douzaine d'objets peuvent être greffés à son nouveau smartphone, dont un objectif grand angle, une caméra à batterie autonome et un système hi-fi estampillé Ban&Olufsen faisant passer la capacité audio de 16 à 32 bits. Le G5 se positionne aussi dans la réalité virtuelle avec deux accessoires connectables, un casque adapté, le 360 VR, et une caméra permettant de filmer à 360 degrés avec deux optiques grand angle de 13 mégapixels. Il sera lancé en France au mois d'avril, à partir de 699 euros. Les accessoires sont vendus en option.

Huawei veut faire sa place sur le marché des ordinateurs

Parmi les premiers à tenir une conférence dimanche, le fabricant chinois Huawei a dévoilé le MateBook, une tablette convertible en ordinateur assortie d'un clavier et d'un stylet. Cet hybride innovant doit permettre au troisième constructeur mondial de smartphones de concurrencer Apple, Microsoft et Google sur le marché des ordinateurs, notamment sur le segment professionnel, où l'iPad Pro fait face à la Surface Pro 4 et à la Pixel C.

Huawei a dévoilé sa première tablette convertible en ordinateur

Pour investir ce créneau porteur, l'un des rares dans un marché de la tablette en berne, Huawei mise sur un appareil à l'écran de pouces, sous Windows 10 et à l'autonomie de 10 heures avec un mode de chargement rapide qui permet de recharger les deux tiers de la batterie en 2 heures. Le MateBook est vendu à partir de 799 euros sans ses accessoires, un stylet sensible à différents niveaux de pression (69 euros) et un clavier détachable (149 euros). Il sera disponible le mois prochain en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.

La rédaction vous recommande
BenjaminHuepro
par Journaliste RTL
Suivez Benjamin Hue sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7782004354
EN IMAGES - MWC 2016 : Galaxy S7, LG, HTC, ...Les nouveautés du salon du mobile de Barcelone
EN IMAGES - MWC 2016 : Galaxy S7, LG, HTC, ...Les nouveautés du salon du mobile de Barcelone
Le salon mondial du mobile a fermé ses portes à Barcelone jeudi 25 février. Pendant quatre jours, les professionnels de la téléphonie exposaient leurs derniers produits aux journalistes et au grand public.
http://www.rtl.fr/culture/web-high-tech/en-images-mwc-2016-galaxy-s7-xperia-x-lg-g5-les-nouveautes-du-salon-du-mobile-de-barcelone-7782004354
2016-02-23 09:57:00
http://media.rtl.fr/cache/TF1WmKBfa98AB5VijuQUXQ/330v220-2/online/image/2016/0222/7782008420_la-nouvelle-gamme-xperia-x-de-sony-s-expose-a-barcelone.jpg