4 min de lecture Musique

"Reputation" de Taylor Swift : un miroir aux alouettes dense et incisif

ON L'A ÉCOUTÉ - "Reputation" est l'un des albums les plus attendus de l'année. Taylor Swift y propose des textes toujours aussi ciselés et personnels.

Taylor Swift pour son album "Reputation"
Taylor Swift pour son album "Reputation" Crédit : DR
AymericParthonnaud1
Aymeric Parthonnaud

Nul ne dictera à Taylor Swift son identité. Elle est l’architecte de sa réputation, consciente de ce qu'on dit d'elle et de l'image qu'elle a façonné, en conscience. Dans Reputation, la chanteuse américaine évoque, toujours dans des textes chargés en symboles, qu'il ne faut pas jouer avec son cœur ou sa respectabilité au risque de se brûler. Ce 6ème album studio qui vient de sortir ce 10 novembre 2017 est la nouvelle pierre d'un ensemble d'albums parfaitement logique.

Le premier single de l'album Look What You Made Me Doet son clip bourré de sous-entendus, auraient pu déstabiliser ses fans. "I'm sorry, the old Taylor can't come to the phone right now / Why? / Oh, 'cause she's dead!" ("L'ancienne Taylor ne peut pas répondre au téléphone / Pourquoi ? / Oh, parce qu'elle est morte !") chantait-elle. Une révolution ? On n'allait plus la reconnaître ?

À lire aussi
Johnny Hallyday à la soirée d'ouverture du 20e Festival du film français de Colcoa le 19 avril 2016  en Californie. musique
Johnny Hallyday "va bien, il est chez lui, il se repose"

Taylor Swift est très loin de réaliser avec Reputation un virage à 180°. Elle continue d'écrire ses textes, demeure dans le registre pop (intégré en 2014) en incorporant cette fois une bonne dose d'EDM ("Electronic Dance Music" pour des touches dignes des boîtes de nuit), et elle traite de thématiques au cœur de sa création depuis toujours. Mais ce n'est pas un défaut puisque - il faut l’avouer - elle le fait avec une grande intelligence. 

L'ancienne Taylor n'est pas morte

Taylor Swift parle d'elle et d'amours déçues ou merveilleuses. Elle ne fait pas dans les textes politiques ou sociaux. Elle ne parle pas du réchauffement climatique, de l'Amérique de Trump ou d'un bouleversant coucher de soleil. Même si certains trouvent son silence sur les questions politiques coupable, elle ne s'engage pas dans Reputation. Elle ne l'a jamais fait et semble bien décider à tracer sa route sans se faire dicter quoi que ce soit par le monde extérieur.

Elle ne parle pas de sa jeunesse ou de ses craintes de l'avenir non plus, ni de membres de sa famille ou d'autres personnes connues ou inconnues. Elle ne raconte pas d'histoires. Elle se raconte elle, maintenant. L'album est particulièrement introspectif. En ce sens, Reputation n'est pas une révolution. Vous voulez connaître la couleur de l'âme de la chanteuse en 2014, écoutez son album 1989. Pour 2017, écoutez Reputation

Une équipe réduite

Son album contient deux grands pôles. Naturellement, Taylor Swift est toujours aux commandes de l'écriture. À ses côtés on retrouve deux productions : les Suédois Max Martin et Shellback (connus pour leur travail avec Britney Spears) qui ont produit 9 titres de Reputation et Jack Antonoff qui en a fait 6. L'équipe est minimale. Les premiers injectent une dose d'électro et de dance quand le dernier apporte le goût pour la pop au synthé des années 80. Le probable futur tube Getaway Car est symptomatique de cette influence. 

On ne compte qu'une participation extérieure dans la deuxième piste de l'album, End Game dans laquelle Taylor Swift partage le micro avec le rappeur Future et le chanteur pop Ed Sheeran. En terme de style, c'est l'un de titres les plus différents de ce que l'on a l'habitude d’entendre dans les albums de Swift. À des années lumières, des ballades country sucrées de ses débuts.

On peut compter un troisième featuring caché... d'un mot. En effet Gorgeous s'ouvre un "Gorgeous" prononcé par James Reynolds, la fille aînée du couple Blake Lively/Ryan Reynolds. Pour tout le reste de l'album, Taylor est seule en scène. 

>
Taylor Swift - Gorgeous (Lyric Video)

Règlements de comptes

L'un des principaux intérêts pour ses fans, ses détracteurs, la presse (et Taylor Swift elle-même) est de nourrir le feu du "drama". La chanteuse s'est retrouvée au centre de divers duels avec des célébrités comme Kanye West, Kim Kardashian ou encore Katy Perry. Elle a aussi l’habitude de raconter le pourquoi de ses problèmes de cœur. Les amoureux du décryptage se feront plaisir avec End Game pour savoir qui sont les "ennemis" de Taylor ou I Did Something Bad pour savoir qui est le "Narcisse" évoqué en ouverture. 

Même si, dans cette chanson, Taylor Swift jure "ne pas aimer le drama et que c'est le drama qui l'aime", on ne peut s'empêcher de se dire qu'elle y trouve son compte. Le titre This Is Why We Can't Have Nice Things est une belle démonstration de règlement de compte. Un titre au rythme presque comique et théâtral dans lequel Taylor Swift se moque de faux amis et autres traîtres de son entourage. 

Cependant, jamais il n'y a d'attaque directe, ad hominen ou précise. Taylor Swift se fait sibylline. À moins que ces textes ne soient qu'un vaste plan de communication particulièrement ingénieux et qu'elle ne nous donne à voir que ce qu'elle veut d'elle. Une illusion (brillante) cousue de ses mains. 

>
Taylor Swift - …Ready For It?

Et à la fin, le calme et l'émotion

Taylor Swift ne propose pas que des textes vengeurs. Elle propose une chanson aux accents érotiques avec Dress. Son refrain évoque une robe achetée juste pour qu'on lui enlève, le tout serti de soupirs entendus. La jeune chanteuse de country a mûri et s'éloigne encore plus des contes de fées de ses premiers disques. 

Les deux derniers titres sont aussi plus apaisés. Taylor Swift retire quelque peu sa tenue de combat médiatique. Dans Call It What You Want, elle dresse le portrait d'un homme formidable, qui l'aime et a toutes les qualités. Beaucoup y verront une ode à son petit ami actuel, l'acteur et mannequin britannique Joe Alwyn. Elle est heureuse et il lui fait oublier les tempêtes au lointain. Une démonstration de bonheur et de lâcher-prise qui fera enrager ceux qui ne l'apprécie pas. Là est peut être l'objectif.

>
Taylor Swift - Call It What You Want (Lyric Video)

L'album se termine par une grande douceur. New Year's Day est sans doute l'un des titres les plus lacrymaux de la chanteuse. Après un album de combats, de force, de rythme, elle pose sa voix soufflée sur des accords de guitare et des notes de piano pleines de mélancolie. L'impact est réel et cette chanson l'une des plus marquantes de l'album. Le calme après la tempête.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musique Taylor Swift
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790898711
"Reputation" de Taylor Swift : un miroir aux alouettes dense et incisif
"Reputation" de Taylor Swift : un miroir aux alouettes dense et incisif
ON L'A ÉCOUTÉ - "Reputation" est l'un des albums les plus attendus de l'année. Taylor Swift y propose des textes toujours aussi ciselés et personnels.
http://www.rtl.fr/culture/musique/reputation-album-taylor-swift-miroir-alouettes-dense-sombre-incisif-7790898711
2017-11-10 17:05:00
http://media.rtl.fr/cache/rgguvuOVN95yuwdcpk2P_g/330v220-2/online/image/2017/1110/7790898747_taylor-swift-pour-son-album-reputation.jpg