2 min de lecture Guignols de l'info

"Les Guignols de l'info" : Vincent Bolloré assure ne pas vouloir "abandonner" l'émission, mais "la grille du soir, en clair, pose un problème"

REPLAY / RÉACTION - Le patron de Vivendi met fin à la polémique concernant une possible suppression de l'émission satirique de Canal+, "Les guignols de l'info".

Marc-Olivier Fogiel RTL Soir Marc-Olivier Fogiel
>
"Les Guignols de l'info" : Vincent Bolloré assure ne pas vouloir "abandonner" l'émission, mais "la grille du soir, en clair, pose un problème" Crédit Image : AFP PHOTO / ERIC PIERMONT | Crédit Média : Laurent Marsick | Durée : | Date :
La page de l'émission
Laurent Marsick
et Marie-Pierre Haddad

La classe politique et les téléspectateurs ont fait front commun contre la fin de l'emblématique émission de Canal+, Les Guignols de l'info. Le site Puremédias avait affirmé que le programme satirique ne serait pas reconduit la saison prochaine sur décision du patron du groupe, Vincent Bolloré. Le dirigeant aurait en effet décidé de faire le "grand ménage" et supprimer une émission qu'il n'apprécierait guère. Elle est trop moqueuse à son goût, avait-il déclaré en février.

La future présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte, a proposé d'accueillir l'émission pour la saison prochaine, sur Twitter

Il n'est même pas question de céder ou de l'abandonner "Les Guignols de l'info"

Vincent Bolloré
Partager la citation

Face à la montée des critiques Vincent Bolloré explique que "Les Guignols, c'est évidemment un actif historique. Il n'est même pas question de le céder ou de l'abandonner. Il appartient à Canal et on le garde bien précieusement. Mais ça ne veut pas dire non plus qu'on ne transforme pas les formats, les horaires et voir ce qu'on peut en faire".

À lire aussi
Eric Dussart, Jade, Mathieu Madénian Télévision
Mathieu Madénian : "Quand je vois Confessions intimes, je ne suis pas pour que tout le monde ait le droit de vote"

Le patron du groupe Vivendi, ajoute que "la situation de Canal en France est difficile. Il y a de plus en plus de concurrents et c'est vrai que la grille du soir, en clair, pose un problème. Ça fait deux ans que l'audience s'érode un peu. Les émissions coûtent trois fois plus chers que celles de la concurrence et elle nous a battus".

Critiqué pour son amitié avec Nicolas Sarkozy, Vincent Bolloré a choisi de jouer l'apaisement : "Est-ce que c'est parce que personne ne voulait se poser la question sur la grille que l'on a sorti 'Bolloré, salaud, le yacht' ? Quand il y a une vague de cette taille, vous ne pouvez même pas répondre. Donc on a laissé retomber le soufflé qui correspond à un problème de management de Canal. C'est à la chaîne d'organiser tout ça et c'est ce qu'on a fait aujourd'hui".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Guignols de l'info Télévision Canal+
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7778987578
"Les Guignols de l'info" : Vincent Bolloré assure ne pas vouloir "abandonner" l'émission, mais "la grille du soir, en clair, pose un problème"
"Les Guignols de l'info" : Vincent Bolloré assure ne pas vouloir "abandonner" l'émission, mais "la grille du soir, en clair, pose un problème"
REPLAY / RÉACTION - Le patron de Vivendi met fin à la polémique concernant une possible suppression de l'émission satirique de Canal+, "Les guignols de l'info".
http://www.rtl.fr/culture/medias-people/les-guignols-de-l-info-vincent-bollore-assure-ne-pas-vouloir-abandonner-l-emission-mais-la-grille-du-soir-en-clair-pose-un-probleme-7778987578
2015-07-03 18:12:09
https://media.rtl.fr/cache/e3OvMnfF54PjNH_CICL51g/330v220-2/online/image/2015/0407/7777297526_000-par7914917.jpg