6 min de lecture Maison jardin cuisine détente

Découvrez quelques conseils d'architecture pour redécorer votre maison

REPLAY - Au programme, des conseils d'architecture et la fête des plantes de Saint-Jean de Beauregard.

Maison Jardin Cuisine Brocante Maison Jardin Cuisine Brocante Laetitia Nallet & Sébastien Demorand & Églantine Éméyé & Thierry Denis
>
Télécharger Maison Jardin Cuisine Brocante du 17 septembre 2017 Crédit Image : Jean-Christophe Peyrieux | Crédit Média : Laetitia Nallet,Sébastien Demorand,Églantine Éméyé,Thierry Denis | Durée : | Date : La page de l'émission

Maison : Conseils d'architecture

Souvent on n'ose pas approcher les architectes car on se dit que ça va coûter trop cher mais c’est une erreur. L’architecte c’est un professionnel qui va vous apporter de véritables solutions que vous n’auriez pas forcément imaginées. Et je vais vous le prouver. Jean-Christophe Peyrieux est un architecte d’intérieur qui a la particularité de s’être associé avec son fils Alexandre, brocanteur de luxe. Le fils trouve des pièces d’exception : mobilier, luminaire qu’il va chiner en Italie et le père réaménage votre appart avec talent.

Pour la cuisine : puisqu’elles sont désormais ouvertes sur le salon, le conseil de Jean-Christophe Peyrieux, c’est de faire une cuisine qui n’a pas une tête de cuisine. Pour mieux l’intégrer, évitez les meubles laqués et brillants qui font trop techniques, pensez à masquer l’électroménager : frigo et four encastrés, choisissez un évier de la même couleur que le plan de travail, les plaques chauffantes aussi si possible. Pour que tout paraisse plus grand, un mot d’ordre : unifier. Le même sol dans toute la pièce, salon et cuisine, crédence et plan de travail identique.

À lire aussi
La Foire de Chatou se déroule du 22 septembre au 1er octobre Maison jardin cuisine détente
La 95e Foire de Chatou, endroit idéal pour chiner

Pour la salle de bain, si vous voulez intégrer la salle de bain à la chambre pour gagner de la place, pour ne pas passer sous le sol la tuyauterie, Jean-Christophe Peyrieux a trouvé une solution économique et glamour : il crée une estrade sur laquelle il installe la baignoire et le lavabo. Il théâtralise la salle de bain. Il conseille également d’ajouter du tissu, un rideau par exemple et un miroir ancien, chiné par son fils, pour rendre cet espace plus cosy, plus boudoir.

Les conseils de Jean-Christophe Peyrieux Crédits : Jean-Christophe Peyrieux | Date : 15/09/2017
3 >
Les conseils de Jean-Christophe Peyrieux Crédits : Jean-Christophe Peyrieux | Date : 15/09/2017
Les conseils de Jean-Christophe Peyrieux Crédits : Jean-Christophe Peyrieux | Date : 15/09/2017
Les conseils de Jean-Christophe Peyrieux Crédits : Jean-Christophe Peyrieux | Date : 15/09/2017
1/1

Enfin ses grands conseils : un appart vide paraît plus petit, c’est en donnant une fonction qu’on agrandit, utilisez les petits espaces.
Dans un coin, une planche en forme de triangle, avec une vasque posée dessus, vous avez un coin lavabo ou sinon vous faites un bureau.

Jean-Christophe Peyrieux a un show-room à Paris, rue de Turenne dans le troisième arrondissement dans lequel vous pourrez découvrir les objets chinés par son fils. Il y aussi régulièrement des expositions.
Jean-Christophe Peyrieux, 85 rue de Turenne 75003 Paris. 01 44 93 06 18.

Brocante : les journées du patrimoine et Vintage à Lille

C'est la 34ème édition de ces Journées Européennes du Patrimoine. Le thème, cette année, c’est la jeunesse. Ils vont donc pouvoir découvrir nombre de métiers liés à la préservation du patrimoine…et c’est tant mieux. Le lieu qui vaut le détour, c'est l’entrepôt du mobilier national. Il a pour mission de meubler les 658 bâtiments officiels de la République Française (palais de l'Élysée, hôtel Matignon, certains ministères et ambassades à l'étranger, et j’en passe…). Des bâtiments auxquels il prête certains des meubles et objets de sa collection. 

Ils ont plus de 100.000 objets, datant du XVIIe siècle à nos jours. 75 000 d’entre eux possèdent une valeur patrimoniale, parmi lesquels plusieurs milliers d’objets prestigieux. Environ un quart est utilisé en permanence. C’est vraiment un endroit à découvrir pour tous les amateurs de chine, il y a toutes les périodes, tous les styles.

Le dépôt, qui est immense, plus de 8500 mètres carrés, est situé 1 rue Berbier-du-Mets, dans le XIIIème arrondissement de Paris, dans un bâtiment en béton armé construit en 1936 par Auguste Perret sur les anciens jardins de la manufacture des Gobelins.

Le mobilier national est également chargé de la conservation et de l'entretien de ces objets, au sein de sept ateliers d'art, pour la rénovation des pièces de textiles, de mobilier et de bronze qui constituent cette impressionnante collection.

Ce week-end, on peut aussi visiter l'un des hauts lieux de formation aux métiers de restauration du patrimoine, l'Institut National du Patrimoine : direction la manufacture des allumettes à Aubervilliers. Ce site ne produit plus la moindre allumette depuis longtemps, la manufacture s’est arrêtée en 1962. Ce magnifique site, typique du début du XXème, a été repris par la Documentation Française et abrite aujourd’hui l’Institut National du Patrimoine. On peut y voir tous ces ateliers de restauration du patrimoine ainsi qu'un laboratoire scientifique et une bibliothèque.

Les journées du patrimoine sont aussi l'occasion de nombreuses brocantes. L'une d'elle se concentre sur le Second Empire, elle a lieu au château de Bois-Luzy, lui-même de style second empire bien sur. À cette occasion, les habitants du quartier exposeront et vendront leurs objets historiques : bijoux, meubles, dentelles, livres, cartes postales, couverts, en bref tout ce qui touche au Second Empire. 

Cuisine : fish mais no chips

La recette du jour ne demande pas un boulot de titan. Il faudra simplement sortir du lit, aller au marché, acheter un bon bout de poisson et c’est à peu près tout : au programme des réjouissances, pour le midi ou pour le soir, de petits beignets iodés et bouillonnants, prêts en 15 minutes à tout casser. Les Anglais en dévorent des tonnes tous les jours, c’est ce qu’ils appellent le fish and chips, c’est le plat populaire par essence, qui nous permet, accessoirement, de nous intéresser à quelques variétés de poissons moins connues et moins menacées. Au pays basque espagnol, ils vont par exemple très sérieusement réduire la pêche à la bonite qu’on disait pourtant jusqu’alors non menacée… 


Le tacaud est superbe pour faire des beignets, mais il ne court hélas pas les étals alors que les pêcheurs en remontent des tonnes. Allez chez le poissonnier, demandez du tacaud, il vous dira "les clients n’en veulent pas, ils ne savent pas ce que c’est".

Un poisson blanc fonctionne dans tous les cas, du cabillaud, du merlan, du lieu, peu importe, l’idée c’est d’avoir un filet plutôt épais, qui va bien se tenir à la cuisson. La pâte est très légère, grâce notamment à la bière. Une bouteille de bonne bière blonde, un verre de 25 cl, vous lui ajoutez un même verre de farine, dans les 150 grammes, un jaune d’œuf, une grosse pincée de sel, un rien de poivre et même une bonne pincée de quatre-épices (avec la truite, on a utilisé du garam massala, le mélange d’épices indien).

Vous mixez à fond et vous obtenez une pâte bien fluide, à laquelle vous ajoutez délicatement, pour finir, le blanc d’œuf que vous avec monté en neige. Vous trempez là-dedans vos gros filets de poisson, taillés un peu épais. En parallèle, vous avez fait chauffer votre huile dans la gamelle, une huile neutre, bien chaude mais pas bouillante, et en 4 à 5 minutes à tout casser, vous obtenez un beignet très croustillant, avec une belle couleur blonde dorée, un coup de sel fin pour finir, quelques pluches de persil plat si vous le souhaitez, un trait de jus de citron ou de vinaigre. 

Il faut évidemment tremper tout ça dans une belle mayonnaise maison, pleine d’herbes, d’estragon, de ciboulette, d’échalote et de vinaigre de cidre, histoire de faire faire trempette à nos fish sans chips. Les frites, pour le coup, on s’en passera !

Jardin : la fête des plantes de Saint-Jean de Beauregard

Les 22, 23 et 24 septembre de 10h à 18h, c'est la fête des plantes de Saint-Jean de Beauregard dans l'Essonne. Une exposition à ne pas rater, dans laquelle se retrouvent les meilleurs pépiniéristes de France, avec leurs plantes rares et excitantes. 250 stands sont à découvrir dans le parc du château : arbres, arbustes, bulbeuses, graminées, grimpantes, rosiers et vivaces, rien ne manque.


Il ne faut pas oublier de visiter le potager, l’un des plus beaux de France, avec 20.000 mètres carrés de légumes mais aussi de fleurs et de superbes cordons de poiriers centenaires. Le thème de  cet automne est les plantes odorantes dont une intrigue : La Bignone capreolata. Cette liane aux fleurs-trompettes embaumerait le café et le chocolat.  Elle est proposée par la pépinière Travers.

Pour parfumer vos petits plats, il faut venir le vendredi matin et découvrir le stand de la Ferme des Saveurs où on trouve une plante aromatique exotique : Le Plectranthus amboinicus, la "menthe oreilles d’éléphant", ou "gros thym", comme le font les Antillais. Ses grosses feuilles charnues auraient des touches d’origan, de thym, de sauge et de menthe, super avec les poissons et le mouton mais aussi délicieuses en soupes et en salades. Si on la cultive en peau, elle passera l’hiver dans la maison et le reste de l’année au jardin. C’est à mi-ombre qu’elle est la plus heureuse, son feuillage devient alors vert de jade. Les boutures s’enracinent en quelques jours.

Les fleurs de cet événement sont superbes, les pépiniéristes passionnés et les enfants peuvent jouer dans l’herbe et admirer les gentils moutons qui font de l’éco-pâturage.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maison jardin cuisine détente Cuisine Jardin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790110352
Découvrez quelques conseils d'architecture pour redécorer votre maison
Découvrez quelques conseils d'architecture pour redécorer votre maison
REPLAY - Au programme, des conseils d'architecture et la fête des plantes de Saint-Jean de Beauregard.
http://www.rtl.fr/culture/lifestyle/trouver-des-salieres-et-des-poivrieres-a-la-foire-de-chatou-7790110352
2017-09-17 11:13:00
http://media.rtl.fr/cache/7JkYcHzlc4keojUfaYCjbA/330v220-2/online/image/2017/0915/7790111050_les-conseils-de-jean-christophe-peyrieux.jpg