3 min de lecture Cinéma

"Tout l'argent du monde" : un tour de passe-passe gagnant, sans Kevin Spacey

NOUS L'AVONS VU - Le dernier film de Ridley Scott a connu une production troublée par les révélations entourant le passé de l'acteur phare de son film, Kevin Spacey, remplacé à la dernière minute.

Michelle Williams dans "Tout l'argent du monde"
Michelle Williams dans "Tout l'argent du monde" Crédit : TOBIS Film GmbH
AymericParthonnaud1
Aymeric Parthonnaud

Peut-on faire disparaître Kevin Spacey d'un film qui, semble-t-il, devait tourner autour du jeu de l'acteur oscarisé et ultra-bankable (grâce à son succès avec la série House of Cards) ? Manifestement oui. Et pour le meilleur.

Kevin Spacey devait partager l'affiche de Tout l'argent du monde avec l'actrice Michelle Williams. Le dernier film de Ridley Scott raconte l'histoire du rapt dans les années 70 de John Paul Getty III, petit-fils John Paul Getty, le premier milliardaire de l'histoire. Les ravisseurs demandent des millions, le patriarche refuse de payer. La justice, les médias, le magnat, la mère du kidnappé et même les ravisseurs vont alors entretenir bras de fer terrible. Kevin Spacey, par la magie des prothèses et des effets spéciaux était changé en un vieux monsieur richissime, cruel et avare : John Paul Getty premier du nom. 

Cependant, à la suite d'accusations de harcèlement et d'agressions - un des nombreux ricochets de l'affaire Weinstein - la réputation de Spacey est entachée. Il faut sauver le film. Ridley Scott choisit alors l'amputation. Kevin Spacey sera supprimé entièrement du film et c'est le Canadien Christopher Plummer (La Mélodie du bonheur) qui doit endosser le rôle à la vitesse de l'éclair. 

À lire aussi
Timothée Chalamet dans "Call Me by Your Name" Cinéma
Oscars 2018 : le Franco-Américain Timothée Chalamet dans la cour des grands

Le miracle Plummer

>
L'équipe du film réagit au remplacement de Kevin Spacey par Christopher Plummer Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : production Imperative Entertainment Scott Free Productions | Date :

La réputation de Kevin Spacey peut être comparée à un risque d'accident industriel pour un produit tel qu'un film ou une série en ce moment. Son nom sur une affiche, aujourd'hui, signerait à coup sûr un échec commercial et de terribles migraines pour les personnes chargées de la promotion de l'oeuvre. Mais il semblerait que le choix de remplacer l'Américain ait été une bénédiction à d'autres niveaux. 

Il faut dire que les premières images du film sonnaient terriblement faux. Le vieillissement de Kevin Spacey paraissait grossier et terriblement artificiel. On ne voyait plus l'acteur mais simplement des expressions figées dans une gangue de latex et de maquillage. Si le vieillissement peut être un artifice respectable pour un biopic ou un film comme L'Étrange Histoire de Benjamin Button, pour Tout l'argent du monde, il s'agissait d'une coquetterie regrettable.

Kevin Spacey dans le premier trailer du film "Tout l'argent du monde"
Kevin Spacey dans le premier trailer du film "Tout l'argent du monde"

J. Paul Getty avait 80 ans lorsque son petit-fils a été enlevé en Italie. Kevin Spacey n'a que 58 ans. En revanche, Christopher Plummer a déjà l'avantage d'avoir 88 ans. Interpréter un homme dont on est plus proche sur le niveau de l'âge et de la ressemblance physique aide déjà considérablement le film. On ne fait pas que regarder Plummer comme une bête curieuse, on voit avant tout le personnage et c'est déjà un immense travail, si ce n'est le seul travail de l'acteur. 

Et si vous vous posiez la question, il n'y a pas de lien familial entre Charlie Plummer (John Paul Getty III, le petit-fils enlevé) et Christopher Plummer (J. Paul Getty premier du nom). Un heureux hasard.

Christopher Plummer dans "Tout l'argent du monde"
Christopher Plummer dans "Tout l'argent du monde" Crédit : TOBIS Film GmbH

Christopher Plummer livre une prestation impeccable. Roublard, heureux, faux, terrifié, colérique, malade, convaincu, confus... Il donne tout son sel au personnage le plus insondable du film et pourtant le plus observé : J. Paul Getty. Un homme tellement riche qu'il n'était plus vraiment un homme mais pas tout à fait un Dieu. Une figure qu'aurait adoré croquer F. Scott Fitzgerald.

Michelle Williams saisissante

Si les autres personnages secondaire apportent leur contribution au film, seule Michelle Williams parvient à se détacher du casting. Mark Wahlberg en ex-agent de la CIA et homme de main du milliardaire n'est qu'un personnage de soutien dont la véritable loyauté n'est pas un enjeu. Romain Duris oscille assez finement entre le rôle du ravisseur brutal, beau parleur et pragmatique et celui d'homme dépassé par les événements en quête de rédemption.

>
Michelle Williams revient sur son rôle de Gail Harris Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : production Imperative Entertainment Scott Free Productions | Date :

Toute l'émotion, toute l'angoisse, toute la résolution est concentrée dans Michelle Williams qui incarne Gail Harris, l'épouse du troisième fils du milliardaire et la mère du jeune John Paul enlevé en Italie. Sa lutte pour obtenir une simple audience avec son ancien beau-père, son ingéniosité face à la presse et son désenchantement face à la police italienne offre une grande palette d'expression à la comédienne qui saisit chaque opportunité de faire vivre la tension de ce thriller. Le tout, aidé par une photographie et des costumes d'une grande sophistication. D'ailleurs, on aurait préféré un monde moins monochrome, moins sépia et plus coloré pour représenté les seventies, mais Ridley Scott a fait le choix d'une forme plus froide et monolithique pour ses images. Comme si la pesanteur de l'action ne tolérait pas une once de saturation.

Michelle Williams est véritablement le cœur du film. Sa performance pour incarner une femme devenue mère dans les années 50 avec les attitudes, l'accent et l'élocution si particulière de l’époque avec un tel naturel, vaut le déplacement dans les salles de cinéma.

Tout l'argent du monde sort dans les salles obscures les mercredi 27 décembre 2017.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Kevin Spacey Ridley Scott
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791589521
"Tout l'argent du monde" : un tour de passe-passe gagnant, sans Kevin Spacey
"Tout l'argent du monde" : un tour de passe-passe gagnant, sans Kevin Spacey
NOUS L'AVONS VU - Le dernier film de Ridley Scott a connu une production troublée par les révélations entourant le passé de l'acteur phare de son film, Kevin Spacey, remplacé à la dernière minute.
http://www.rtl.fr/culture/cine-series/tout-l-argent-du-monde-un-tour-de-passe-passe-gagnant-sans-kevin-spacey-7791589521
2017-12-27 08:00:00
http://media.rtl.fr/cache/MZVV7MdxRR4im9ztDMP-CA/330v220-2/online/image/2017/1226/7791589565_michelle-williams-dans-tout-l-argent-du-monde.jpg