5 min de lecture Présidentielle 2017

Vers un nouveau "21 avril 2002" dans un an ?

REPLAY - Jean-Marie Le Pen au second tour de l'élection présidentielle en 2002 avait fait trembler le paysage politique français. À un an pile de la nouvelle échéance de 2017, tous les sondages annoncent le FN au second tour.

Amandine Begot La Revue de Presse La rédaction de RTL
>
Télécharger REVUE DE PRESSE 21/04/02016 Crédit Image : Romain Boé | Crédit Média : Adeline François | Durée : | Date : La page de l'émission
Adeline François
Adeline François
et La rédaction numérique de RTL

"Monsieur le Président, vous êtes la seule personne qui peut nous aider. Beaucoup de personnes connaissent la situation depuis des années, mais ne font rien. Nous sommes trois par table de deux. C'est pour ça que je vous demande 18 tables et 36 chaises pour mon école." Cette lettre est signée de Robin, un petit garçon de 8 ans. Écolier à Mayotte, il est en CE2 et dans sa classe de 31 élèves, il n'y a que 20 chaises. Quelques jours après avoir envoyé sa lettre en février dernier, Robin reçoit une réponse d'un chef de cabinet de l'Élysée : "Le chef de l'État m'a chargé de te remercier de la confiance que tu lui témoignes en lui faisant part de tes préoccupations et il tient à t'adresser ses plus vifs encouragements pour la poursuite de ta  scolarité." 

Le gamin ne lâche rien. Il envoie une deuxième lettre il y a quelques jours pour enfoncer le clou. "Mes cousins de Lorraine ont tous une table et une chaise. Ils ont même des tablettes, des salles informatiques, une classe par salle, pas de rats. Monsieur le Président, il nous manque le minimum pour travailler : une table et une chaise." L'appel de Robin relayé par son grand frère sur Twitter a été entendu, mercredi soir, par l'Élysée qui a répondu sur le réseau social en postant une photo : des chaises et des tables encore emballées en train d'être déchargés d'un camion devant l'école de Robin. L'histoire est à lire sur le Figaro.fr.

Le fiasco du numérique à l'école

Dans le Figaro papier cette fois, il y a toute une page sur le numérique au collège. "Le grand bricolage", titre le journal : 800.000 collégiens devaient recevoir une tablette numérique à la rentrée prochaine, une promesse de François Hollande qui ne sera pas tenue. Seuls 900 collèges sur 7000 ont répondu à l'appel à projets et pour gonfler les chiffres les conditions ont été élargies. Il n'y aura plus forcément une tablette par élève, mais 20 tablettes circulant de classe en classe. Dans certains collèges, certains profs seront équipés, mais pas les élèves. Les profs ont déjà des désaccords sur les téléchargements de jeu ou de réseaux sociaux. Ils ont tort. En téléchargeant  Twitter, les petits métropolitains auraient eu accès à la lettre de Robin, leur petit camarade mahorais assis par terre.

À lire aussi
Jean-Luc Mélenchon à Marseille, le 12 septembre 2017 présidentielle 2017
Présidentielle : Jean-Luc Mélenchon attribue son échec à Benoît Hamon

Obsession 2017

Nous sommes le 21 avril, il y a quatorze ans Jean-Marie Le Pen était au second tour de l'élection présidentielle. Et dans pile un an, le 21 avril 2017, qui ? "Chronique d'un 21 avril  annoncé", titre Le Monde à paraître cet après-midi. "Il y a 14 ans, écrit David Revault d'Allonne, un coup de tonnerre politique résonnait dans le ciel français. Le moment de stupeur passé, des millions d'électeurs avaient fait barrage au FN, avertissement sans frais pour les dirigeants. 14 ans plus tard, la stupéfaction a fait place à l'habitude. La présence de frontistes au second tour s'est banalisée sur tout le territoire. À un an de l'élection,tous les sondages donnent Marine Le Pen au second tour. Cette fois-ci, le personnel politique ne sera pas pris au dépourvu. Et les partis, à gauche comme à droite, s'attendent à une recomposition du paysage politique. 
Une recomposition que L'Express appelle de ses vœux cette semaine, avec à sa Une une injonction lancée à François Hollande et Nicolas Sarkozy : "Renoncez !", titre l'hebdomadaire. "Renoncer pour laisser place à la jeune génération", explique Christophe Barbier qui réussit à ne pas citer Emmanuel Macron dans son article. 
Et pourtant Emmanuel Macron est partout dans les journaux. En Une de Libération : "La France atteinte de "macronite aigüe"" et même en Une de Courrier international : "Destin présidentiel ou comète sans lendemain ? Macron, le candidat de la presse étrangère". Le 21 avril 2017 c'est dans un an et comme dit Michel Urvoy dans Ouest-France, "un an, c'est long". 

Vague de critiques à l'égard de l'Europe

"Qui veut les millions de la BCE ?", s'interroge La Croix, avant la réunion des dirigeants de la banque centrale européenne ce jeudi après-midi à Francfort. Il va y voir une chaude ambiance selon la Une du Figaro "Berlin ulcérée par la politique monétaire européenne". L'Allemagne mène la fronde contre les taux bas. Dans Libération, Jean Quatermer explique que les banques allemandes ont décidé de s'exprimer depuis cette semaine en allemand à la BCE, et non en anglais comme tout le monde le fait. Derrière cette anecdote, le journaliste dénonce la dictature de l'anglais au sein des instances européennes. "Sans que cela n'ait été discuté par quiconque, l'anglais s'est imposé au sein des administrations européennes, mais aussi vis-à- vis des citoyens. si vous allez sur le site de la commission européenne par exemple, tout est en anglais. Et non, tout le monde ne comprend pas l'anglais. Et c'est peut-être là une des explications à la montée de l'euroscepticisme : comment accepter d'être dirigés dans une langue qu'on ne comprend pas ?".

De quoi sont faits nos rêves ?

L'Obs nous fait découvrir les banques des rêves, des bibliothèques qui rassemblent des dizaines de milliers de récits oniriques grâce auxquels une poignée de chercheurs à travers le monde tentent de percer les secrets de nos songes. Le rêve, une des dernières choses qui résistent à la science, car aucune machine ne peut les enregistrer. Il y a des banques de rêves en Allemagne, au Canada, en Finlande. Les récits de rêves sont classés par groupe d'individus : tranche d'âge, milieu social, période. L'objectif est de savoir de quoi sont faits nos rêves.
Les chercheurs ont établi qu'ils sont en majorité conditionnés par les événements de la veille. Seuls 20% contiennent des émotions agréables, la peur est l'émotion la plus souvent  décrite. Des banques de rêves sont accessibles sur internet, comme sur dreambank.net avec même un moteur de recherches pour lire les rêves des autres, avec les explications qui vont avec. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Élection présidentielle François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782924146
Vers un nouveau "21 avril 2002" dans un an ?
Vers un nouveau "21 avril 2002" dans un an ?
REPLAY - Jean-Marie Le Pen au second tour de l'élection présidentielle en 2002 avait fait trembler le paysage politique français. À un an pile de la nouvelle échéance de 2017, tous les sondages annoncent le FN au second tour.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/vers-un-nouveau-21-avril-2002-dans-un-an-7782924146
2016-04-21 12:22:04
http://media.rtl.fr/cache/QNHPtY1azHgPBMahe7BK1Q/330v220-2/online/image/2015/0921/7779798695_adeline-francois.gif