Roissy : des agents du Fret découvrent un colis de faux explosifs

Des employés d'une société de livraison ont éventré par mégarde un paquet contenant des explosifs vendredi dernier à l'aéroport Charles De Gaulle. Les dispositifs étaient en fait factices et destinés à des exercices de sécurité.

L'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, en 2014 (photo d'illustration)
Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
L'aéroport Roissy-Charles de Gaulle, en 2014 (photo d'illustration)

Un bon coup de stress et un vent de panique ont été ressentis vendredi 22 janvier à l'aéroport de Roissy. Vers 22 heures, des salariés de l'entreprise Fedex sont en train de manipuler des colis en provenance des États-Unis et à destination de la Tunisie lorsqu'un des paquets tombe et s'éventre. La découverte fait alors froid dans le dos, à l'intérieur se trouve une cocotte-minute remplie de boulons et de vis.

Inquiets, les agents de la société américaine inspectent alors d'autres cartons de la livraison et se rendent compte qu'ils contiennent des dispositifs similaires, accompagnés de ce qui semble être des détonateurs, raconte Frédéric Petit, représentant CGT du personnel de la compagnie. Immédiatement, ils alertent leur direction pour ce qui semble constituer un danger imminent.

Des bombes factices

Face à la menace évidente, le conteneur est alors passé aux rayons X et reniflé par des chiens mais ces examens approfondis ne donnent finalement rien. Les engins explosifs sont tous faux et devaient servir à des exercices de sécurité. Ils étaient destinés à l'ambassade des États-Unis à Tunis afin de tester les services de contrôle sur le parcours. "Personne n'était au courant de ce fret", assure Frédéric Petit. Un transit "pas courant mais qui se déroule parfois", selon une source d'Aéroports de Paris. 

"C'est irresponsable, surtout en plein état d'urgence"

Frédéric Petit, délégué CGT du personnel

Si l'issue soulage tout le monde à l'aéroport, les syndicats sont furieux de ne pas avoir été avertis par leur direction de ce transport particulier. "C'est irresponsable, surtout en plein état d'urgence", a jugé le représentant de la CGT. Les salariés de Fedex réclament une rencontre avec leur direction ainsi que l'interdiction de ce type de Fret en France compte tenu de la menace terroriste qui pèse sur le pays. Ils ont décidé d'exercer leur droit de retrait, dispositif qu'un salarié peut déclencher en cas de risque imminent sur son lieu de travail.

La rédaction vous recommande
par Nicolas Ledain
Suivez Nicolas Ledain sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7781584189
Roissy : des agents du Fret découvrent un colis de faux explosifs
Roissy : des agents du Fret découvrent un colis de faux explosifs
Des employés d'une société de livraison ont éventré par mégarde un paquet contenant des explosifs vendredi dernier à l'aéroport Charles De Gaulle. Les dispositifs étaient en fait factices et destinés à des exercices de sécurité.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/roissy-des-agents-du-fret-decouvrent-un-colis-de-faux-explosifs-7781584189
2016-01-28 07:23:00
http://media.rtl.fr/cache/dDUrKmlWJFJ-tSSOZ5dbjg/330v220-2/online/image/2015/1118/7780553363_l-aeroport-roissy-charles-de-gaulle-en-2014-photo-d-illustration.jpg