2 min de lecture Justice

Rédoine Faïd, un braqueur médiatique devant la justice

PORTRAIT - Rédoine Faïd est jugé, depuis le lundi 9 octobre, pour l'attaque d'un fourgon blindé dans le Pas-de-Calais. Qui est donc cette figure du grand banditisme qui assurait être repenti ?

Reproduction du site internet d'Interpol réalisée le 15 avril 2013 montrant le mandat d'arrêt international pour Redoine Faïd
Reproduction du site internet d'Interpol réalisée le 15 avril 2013 montrant le mandat d'arrêt international pour Redoine Faïd Crédit : AFP
Martin Planques
Martin Planques et AFP

Rédoine Faïd s'est dit victime de son statut de braqueur médiatisé. Il est jugé avec cinq autres personnes pour l'attaque d'un fourgon blindé dans le Pas-de-Calais en 2011. 

Le 17 mars 2011, trois hommes braquent un fourgon et emportent plus de deux millions d'euros à Arras. Deux mois après ce braquage, les enquêteurs reçoivent une information anonyme : l'attaque serait le fait d'un commando bâti autour de Rédoine Faïd, une figure du grand banditisme ayant acquis une certaine notoriété médiatique.

À lire aussi
Nicole Belloubet, ministre de la Justice et Marlène Schiappa, secrétaire d'État à l'Égalité entre les femmes et les hommes égalité hommes-femmes
Harcèlement : qu'est-ce que "l'outrage sexiste", dont parlent Schiappa et Belloubet ?


Depuis son arrestation, le 28 juin, et dès les premiers jours de son procès, Rédoine Faïd clame son innocence. "La dimension de mon casier judiciaire permet beaucoup de choses à mon encontre", assure-t-il. L'homme, déjà condamné pour des faits de grand banditisme, est connu pour son éloquence. "Il y a eu une déferlante médiatique à mon encontre. En détention, j'ai vu une différence de traitement entre les gens alors qu'ils étaient beaucoup plus mis en cause que moi", dénonce le braqueur présumé.  

Surnommé "l'Écrivain" par les policiers

Rédoine Faïd, né à Creil (Oise), effectue son premier braquage à 18 ans en 1990. Il est passé des "casses" aux attaques de fourgons blindés après une séjour en Israël où il se rend lors de sa cavale. Arrêté à la fin des années 90, il est condamné à 18 ans de prison pour des faits de grand banditisme.

Quand il sort en liberté conditionnelle en 2009, après 11 années de détention, son "premier objectif" est de "réussir" sa "vie de famille" après des années de détention où il a fait "un gros travail" sur lui-même, raconte-t-il à son procès, mardi 10 octobre. Depuis 2010, et la sortie de son autobiographie "Braqueur, des cités au grand banditisme", il se présente comme un ex-délinquant, spécialiste des attaques de fourgons blindés. Il est depuis surnommé "l'Écrivain" par les policiers. Se présentant comme repenti, il n"hésite pas à multiplier les apparitions dans les médias pour raconter son histoire. Il acquiert depuis lors le statut de "braqueur médiatique". 

La rechute du repenti

Mais le rêve de Rédoine Faïd prend fin deux ans après sa sortie de prison, en 2011. Celui qui envisageait de se lancer dans le cinéma est recherché pour un braquage ayant coûté la vie à la policière Aurélie Fouquet. Et malgré le fait qu'il ait toujours nié son implication, Rédoine Faïd est condamné, en avril 2016, à 18 ans de prison. Un an plus tard, il est à nouveau condamné à 10 ans de détention pour sa spectaculaire évasion de la prison de Sequedin (Nord) au cours de laquelle il avait pris quatre surveillants en otages arme au poing et fait sauter plusieurs portes à l'explosifs.

Une nouvelle fois jugé pour un autre braquage, depuis le 9 octobre 2017, Rédoine Faïd risque désormais la perpétuité. Le verdict est attendu le 20 octobre. 

La rédaction vous recommande



Lire la suite
Justice Redoine Faïd Braquage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790473153
Rédoine Faïd, un braqueur médiatique devant la justice
Rédoine Faïd, un braqueur médiatique devant la justice
PORTRAIT - Rédoine Faïd est jugé, depuis le lundi 9 octobre, pour l'attaque d'un fourgon blindé dans le Pas-de-Calais. Qui est donc cette figure du grand banditisme qui assurait être repenti ?
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/redoine-faid-le-braqueur-mediatise-devant-la-justice-7790473153
2017-10-12 06:40:00
http://media.rtl.fr/cache/hv-b0JT5y_7CjAGqcip-Tg/330v220-2/online/image/2017/1012/7790482798_reproduction-du-site-internet-d-interpol-realisee-le-15-avril-2013-montrant-le-mandat-d-arret-international-pour-redoine-faid.jpg