Prises d'otages à Vincennes et Seine-et-Marne : "Les frères Kouachi ne sont que le premier bataillon", dit Jean-Pierre Filiu

DÉCRYPTAGE - Le spécialiste des réseaux terroristes, Jean-Pierre Filiu explique à "RTL" que les frères Kouachi font sans doute partie d'un réseau plus ample et organisé qui n'en restera pas là.

>
"Les frères Kouachi ne sont que le premier bataillon", dit Jean-Pierre Filiu Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel

Et si la tuerie de Charlie Hebdo, suivie de deux prises d'otages, n'étaient que le début d'une vague d'attentats ? L'historien et spécialiste des réseaux islamistes, Jean-Pierre Filiu se montre très pessimiste. Selon lui, les frères Kouachi - auteurs présumés de la fusillade contre le journal satirique - "ne sont que le premier bataillon". 

Les deux terroristes français font partie d'un vaste réseau extrêmement bien organisé. Les frères Saïd et Chérif Kouachi sont sans doute téléguidées par la mouvance islamiste Daech (acronyme arabe de l'État islamiste, ndlr). "C'est une possibilité très forte, a expliqué Jean-Pierre Filiu à RTL. Ce qui est certain, c'est le lien avec un membre important de la filière des Buttes-Chaumont, Boubaker al-Hakim, qui est maintenant au Nord de la Syrie."

Les frères Kouachi et le Franco-tunisien Boubaker ont entretenu une complicité pendant de longues années au sein de cette filière. L'auteur de la prise d'otages de Vincennes, Amedy Coulibaly, était aussi membre du groupe des Buttes-Chaumont. "Ces gens ont été condamnés ensemble", indique Jean-Pierre Filiu. 

Ils n'en resteront pas là.

Jean-Pierre Filiu

"Il y a dix ans s'est constituée la filiale des Buttes-Chaumont pour envoyer des volontaires en Irak dans la guerre sainte contre l'occupation américaine, a déclaré l'historien. Boubaker avait appelé depuis Bagdad ses "potes" du XIXème arrondissement à venir tuer de l'Américain. C'est lui qui serait "au cœur du réseau et lui-même lié à ce califat de la terreur", Daesh, l'État islamique dans le Nord de l'Irak et de la Syrie.

Les attentats de Paris ne seraient donc pas l'acte isolé de kamikazes par la première pierre d'une plus ample campagne terroriste. "Ils ne sont que le premier bataillon, confirme Jean-Pierre Filiu. Je mets en garde contre un 11 Septembre en Europe depuis des mois dans l'indifférence générale. Si une organisation est capable d'envoyer au cœur de Paris un commando aussi déterminé après repérage et avec un bilan aussi effroyable, ils n'en resteront pas là.

Selon les historiens, les terroristes cherchent à "nous installer dans la terreur", avant d'exprimer "leurs revendications".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776158311
Prises d'otages à Vincennes et Seine-et-Marne : "Les frères Kouachi ne sont que le premier bataillon", dit Jean-Pierre Filiu
Prises d'otages à Vincennes et Seine-et-Marne : "Les frères Kouachi ne sont que le premier bataillon", dit Jean-Pierre Filiu
DÉCRYPTAGE - Le spécialiste des réseaux terroristes, Jean-Pierre Filiu explique à "RTL" que les frères Kouachi font sans doute partie d'un réseau plus ample et organisé qui n'en restera pas là.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/prises-d-otages-a-vincennes-et-seine-et-marne-les-freres-kouachi-ne-sont-que-le-premier-bataillon-dit-jean-pierre-filiu-7776158311
2015-01-09 18:53:40
http://media.rtl.fr/cache/cxz0K-qmhhV0TtlnLbS5XA/330v220-2/online/image/2015/0108/7776139505_cherif-kouachi-a-gauche-est-un-jihadiste-bien-connu-des-services-de-police.jpg