Lutte antiterrorisme : faut-il accepter de voir notre liberté réduite ?

REPLAY - REPLAY INTÉGRAL – Un projet de loi, présenté jeudi en Conseil des ministres, donnera de nouveaux droits aux services de renseignement pour lutter contre le terrorisme.

On refait le monde avec :
- Christine Ockrent, journaliste sur France Culture et i-Télé,
- Gérard Miller, psychanalyste,
- Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro,
- Alain Duhamel, chroniqueur politique sur RTL.

Lutte antiterrorisme : faut-il accepter de voir notre liberté réduite ?

Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, un projet de loi, inspiré du "Patriot Act" américain, donnant plus de marge de manœuvre aux services de renseignement, sera examiné en Conseil des ministres le 19 mars. Il autorisera entre autres l'espionnage des appels téléphoniques, des SMS, des courriels et des ordinateurs.

L'idée générale de ce texte est de mieux détecter les terroristes en puissance et de les intercepter avant qu'ils ne puissent agir. Cela permettra ainsi d'étendre les possibilités d'écoute et de filature des personnes suspectes sans nécessairement passer par la case judiciaire. En effet, des autorisations administratives suffiront à déclencher la mise en place d'un dispositif de surveillance.

Pour Christine Ockrent, ce futur texte n'est pas une loi liberticide. Elle estime même que c'est une bonne décision. 

Ce projet de loi ne fait que légaliser des pratiques qui existaient déjà mais étaient illégales.

Christine Ockrent, journaliste sur France Culture et i-Télé,

Par ailleurs, la journaliste trouve cocasse le fait de s'indigner contre une manière d'organiser des méthodes de surveillance qui apparemment étaient pratiquées abondamment. Pour elle, on ne peut pas à la fois déclarer la guerre au terrorisme et s’effaroucher de pratiques qui consistent à préserver la démocratie.

De son côté, Ivan Rioufoul estime que la situation exceptionnelle de la France dans sa lutte contre terrorisme nécessite un accès rapide aux renseignements. Pour lui, ce projet de loi est une mesure supplémentaire pour se protéger dans un environnement de moins en moins sécurisé.

Les vidéosurveillances, les portiques de sécurité dans les aéroports ou encore les fouilles rappellent que nous sommes dans un monde devenu totalement incertain et violent. Il faut malheureusement en accepter les conséquences.

Ivan Rioufol, éditorialiste au Figaro
RTL vous recommande
par Marc-Olivier FogielJournaliste RTL
Suivez Marc-Olivier Fogiel sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7777031955
Lutte antiterrorisme : faut-il accepter de voir notre liberté réduite ?
Lutte antiterrorisme : faut-il accepter de voir notre liberté réduite ?
REPLAY - REPLAY INTÉGRAL – Un projet de loi, présenté jeudi en Conseil des ministres, donnera de nouveaux droits aux services de renseignement pour lutter contre le terrorisme.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/lutte-antiterrorisme-faut-il-accepter-de-voir-notre-liberte-reduite-7777031955
2015-03-17 20:28:00
http://media.rtl.fr/cache/CrBQyFYxMabC4uMT28UxzQ/330v220-2/online/image/2014/0422/7771346883_marc-oliver-fogiel.jpg