Les locaux de la DDASS à Cergy-Pontoise bouclés, un cas d'Ebola suspecté

REPLAY - INFO RTL - Les autorités suspectent un cas d'Ebola et ont enfermé soixante personnes dans le bâtiment.

Des volontaires de MSF s'entraînent dans une réplique de centre d'isolation d'Ebola le 1er octobre 2014. (Illustration) >
Les locaux de la DDASS à Cergy-Pontoise bouclés, un cas d'Ebola suspecté Crédit Image : AFP / EMMANUEL DUNAND | Crédits Média : Damien Delseny | Durée : | Date :
1/

Les locaux de la DDASS à Cergy-Pontoise (Val-d'Oise) sont actuellement bouclés. Les autorités suspectent un cas d'Ebola et ont enfermé soixante personnes. Un médecin présent dans les locaux a donné l'alerte en constatant des symptômes troublants chez quatre personnes qui revenaient de Guinée.

Les premiers secours sont arrivés sur place il y a plus d'une heure, un périmètre de sécurité a été mis en place et une cellule de crise activée en préfecture. Des effectifs du SAMU équipés en conséquence sont attendus sur place d'un instant à l'autre.

La rédaction vous recommande
par Damien DelsenyJournaliste RTL
Suivez Damien Delseny sur :
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774748627
Les locaux de la DDASS à Cergy-Pontoise bouclés, un cas d'Ebola suspecté
Les locaux de la DDASS à Cergy-Pontoise bouclés, un cas d'Ebola suspecté
REPLAY - INFO RTL - Les autorités suspectent un cas d'Ebola et ont enfermé soixante personnes dans le bâtiment.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/les-locaux-de-la-ddass-a-cergy-pontoise-boucles-un-cas-d-ebola-suspecte-7774748627
2014-10-09 18:45:00
http://media.rtl.fr/cache/TYxAXDo5k4PgICLdX54o9g/330v220-2/online/image/2014/1007/7774707770_des-volontaires-de-msf-s-entrainent-dans-une-replique-de-centre-d-isolation-d-ebola-le-1er-octobre-2014-illustration.jpg