1 min de lecture Le journal

Le journal de 19h : "un rhume ne vaut pas un accident vasculaire", lance un pharmacien

REPLAY - Après l'enquête de 60 Millions de consommateurs sur l'automédication, certains professionnels de santé mettent les patients en garde.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Le journal de 19h : "un rhume ne vaut pas un accident vasculaire", lance un pharmacien Crédit Image : AFP PHOTO/CHARLY TRIBALLEAU | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Céline Landreau
Céline Landreau et La rédaction numérique de RTL

Attention avec l'automédication, ce réflexe adopté par des millions de Français qui consiste à acheter des médicaments sans ordonnance. Cela fait plusieurs années que des spécialistes et des associations remettent en cause les effets desdits médicaments.

Dans un numéro hors-série, 60 Millions de consommateurs a évalué 62 médicaments parmi les plus vendus en automédication. Selon le magazine, près d’un médicament sur deux (45%) est à proscrire, car le rapport bénéfice/risque est défavorable. Un constat que François Couchouron, pharmacien à Bordeaux rencontré, par RTL, avait déjà fait.

À lire aussi
Bernard Tapie est atteint d'un cancer à l'âge de 74 ans Bernard Tapie
Le journal de 7h30 : l'ultime combat de Bernard Tapie

"Stop à la pseudoéphédrine, un rhume ne vaut pas un accident vasculaire", a-t-il inscrit sur une pancarte bien visible dans sa pharmacie. Par ailleurs, François Couchouron a décidé de ne plus référencer ces médicaments. Selon lui, l'utilisation de ces produits n'est pas sans risque : "accidents vasculaires cérébraux, infarctus du myocarde", énumère le pharmacien au micro de RTL. "D'ailleurs, il suffit d'ouvrir la boîte d'un de ces médicaments pour voir que c'est noté sur les notices (…) Si ces médicaments n'étaient plus sur le marché, personne ne s'en plaindrait ", explique-t-il. 

À écouter également dans ce journal

- Les laboratoires Merck sont condamnés à fournir l'ancienne formule du Levothyrox à une vingtaine de patients toulousains. Le tribunal inflige par ailleurs une astreinte de 10.000 euros par jour par infraction constatée.

- Dans un édito, Riss, le directeur de Charlie Hebdo, accuse Edwy Plenel, le directeur de Mediapart, de condamner sa rédaction à mort une deuxième fois. Une salve de plus dans le bras de fer qui oppose les deux journaux.

- Emmanuel Macron a achevé ce matin sa visite dans la banlieue de Tourcoing. Il y a notamment lancé un appel à la mobilisation nationale à travers plusieurs mesures.

- Pour s'éviter un procès pour blanchiment de fraude fiscale, la banque HSBC va verser 300 millions d'euros à l'État français. Cet accord inédit constitue la première convention judiciaire d'intérêt public signée en France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Le journal Pharmacie Médicaments
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790963213
Le journal de 19h : "un rhume ne vaut pas un accident vasculaire", lance un pharmacien
Le journal de 19h : "un rhume ne vaut pas un accident vasculaire", lance un pharmacien
REPLAY - Après l'enquête de 60 Millions de consommateurs sur l'automédication, certains professionnels de santé mettent les patients en garde.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/le-journal-de-19h-un-rhume-ne-vaut-pas-un-accident-vasculaire-lance-un-pharmacien-7790963213
2017-11-14 20:54:26
http://media.rtl.fr/cache/L_vAlPTeqtqLQTE4P7d5jw/330v220-2/online/image/2015/0517/7778393596_une-pharmacie-a-caen-le-16-novembre-2012.jpg