1 min de lecture PSA

"L'omniprésence" de l'islam liée à la fermeture de PSA Aulnay, selon Lagarde

Le président de l'UDI a suscité la polémique, mardi 3 janvier, en affirmant que la pratique religieuse - sous-entendue ici, de l'islam - avait joué un rôle dans la fermeture du site de construction automobile.

Jean-Christophe Lagarde, député-maire de Drancy et président du groupe UDI à l'Assemblée nationale
Jean-Christophe Lagarde, député-maire de Drancy et président du groupe UDI à l'Assemblée nationale Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
104761573555224952563
Clémence Bauduin
Journaliste

Les réactions indignées vont bon train. Invité de France Info mardi 3 janvier, Jean-Christophe Lagarde, député-maire de Drancy et président de l'UDI, a créé la polémique en affirmant que la fermeture du site PSA d'Aulnay-sous-Bois en 2014 était "liée à l'omniprésence religieuse". En filigrane, celui-ci a laissé entendre que la pratique de l'islam avait rendu compliquée la tenue d'un rythme de travail décent.

"On ne l’a jamais dit mais une partie de la fermeture de PSA était liée aussi à l’omniprésence religieuse et au fait qu’il y avait des exigences religieuses au travail, d’arrêt de travail, de baisse de productivité. Dans le choix de PSA de fermer Aulnay, il y a eu aussi cet aspect-là", a lancé l'élu de Seine-Saint-Denis, affirmant que le problème était aussi rencontré "sur certaines lignes RATP".

Taxé d'islamophobie par les Jeunes communistes

"Cette affirmation ne relève que de la responsabilité de celui qui l’a formulée", a pour sa part réagi Pierre-Olivier Salmon, porte-parole de PSA, dans les colonnes de Marianne, qui impute la mort de ce site à des difficultés économiques. "La fermeture de l’usine d’Aulnay-sous-Bois est à mettre en perspective avec la situation du groupe entre 2010 et 2013. Il a fallu prendre des mesures pour en assurer la pérennité", justifie-t-il. Le délégué CGT du groupe PSA n'a lui non plus pas mâché ses mots à l'égard de la sortie de Jean-Christophe Lagarde, qu'il a qualifiée de "saloperie" auprès de France 3 Île-de-France. 

À lire aussi
Un micro RTL emploi
Le journal de 7h : Renault et PSA apportent une bouffée d'oxygène à GM&S

"Les seuls moments où l’usine d’Aulnay a dû fermer pour des raisons religieuses, ce sont les fêtes catholiques, comme Noël. Seule la rupture du jeûne pour le Ramadan était prise en compte avec une pause plus longue pour tous les employés et rattrapée ensuite sur le temps de travail", a-t-il réagi. Les Jeunes communistes de Seine-Saint-Denis ont pour leur part rédigé un communiqué dans lequel ils accusent Jean-Christophe Lagarde d'avoir usé d'"islamophobie" afin de "justifier son inaction à sauver l'usine PSA d'Aulnay".

Les jeunes communistes de Seine-Saint-Denis taxent Jean-Christophe Lagarde d'islamophobie Crédit : Capture d'écran / PCF 93
La rédaction vous recommande
Lire la suite
PSA Polémique Jean-Christophe Lagarde
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7786581944
"L'omniprésence" de l'islam liée à la fermeture de PSA Aulnay, selon Lagarde
"L'omniprésence" de l'islam liée à la fermeture de PSA Aulnay, selon Lagarde
Le président de l'UDI a suscité la polémique, mardi 3 janvier, en affirmant que la pratique religieuse - sous-entendue ici, de l'islam - avait joué un rôle dans la fermeture du site de construction automobile.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/l-omnipresence-de-l-islam-liee-a-la-fermeture-de-psa-aulnay-selon-lagarde-7786581944
2017-01-04 11:04:42
http://media.rtl.fr/cache/ajR3VPahwkXymjnsKatj8g/330v220-2/online/image/2016/0311/7782318510_jean-christophe-lagarde-depute-maire-de-drancy-et-president-du-groupe-udi-a-l-assemblee-nationale.jpg